Nous suivre Info chimie

Opal démarre son vapocraqueur en Inde

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

ONGC Petro Additions (Opal), coentreprise entre les groupes indiens Oil and Natural Gas (ONGC), Gujarat State Petroleum (GSPC) et Gas Authority of India (GAIL), a lancé la phase de démarrage de son vapocraqueur sur son complexe pétrochimique à Dahej, en Inde. Mi-mai, Opal avait déjà annoncé l'arrivée sur le complexe des premiers volumes de naphta, ainsi que des volumes initiaux de propylène, pour assurer le démarrage de son unité de polypropylène d'une capacité de 340 000 tonnes par an. Le complexe de Dahej, qui a coûté environ 4,5 Mrds $ (4 Mrds €), comprend un vapocraqueur d'une capacité de 1,1 Mt/an d'éthylène et de 400 000 t/an de propylène. En aval, on trouve des unités d'extraction de butadiène et de benzène, deux unités de 360 000 t/an chacune de polyéthylène (PE) basse densité linéaire et de PE haute densité, et d'une unité de 340 000 t/an de PE haute densité.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF va vendre les batteries à base de sodium-soufre de NGK

BASF va vendre les batteries à base de sodium-soufre de NGK

BASF New Business, une filiale de BASF, et le fabricant de céramiques japonais NGK Insulators ont signé un accord de partenariat commercial le 11 juin. Cet accord non-exclusif donne le droit à BASF de vendre les batteries[…]

18/06/2019 | SpécialitésActualités
Paraxylène : McDermott a signé un contrat pour une usine en Chine

Paraxylène : McDermott a signé un contrat pour une usine en Chine

Enrichi d'une activité de Cray Valley, Polyscope rachète une partie de son capital

Enrichi d'une activité de Cray Valley, Polyscope rachète une partie de son capital

DSM annonce une baisse importante de ses émissions de CO2 dans son usine de Sisseln

DSM annonce une baisse importante de ses émissions de CO2 dans son usine de Sisseln

Plus d'articles