Nous suivre Info chimie

Orpic séduit les ingénieristes

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe Oman Oil Refineries and Petroleum Industries Company (Orpic) a tenu un séminaire à Oman début juillet regroupant des acteurs régionaux et internationaux susceptibles d'intervenir dans son vaste Liwa Plastics Project (LPP).

La réunion précède l'appel d'offres, qui devrait être lancé d'ici quelques semaines, pour le contrat d'ingénierie, de fourniture des équipements et de construction (EPC) de ce projet évalué à 3,6 milliards de dollars (2,6 Mrds €). Le projet LPP vise à constituer un véritable complexe raffinage/pétrochimie intégré dans le port de Sohar, à Oman. Orpic souhaite construire à proximité de ses unités actuelles de raffinage et de pétrochimie un vapocraqueur de 900 000 tonnes par an, des unités de polyéthylène haute densité et basse densité linéaire de 420 000 t/an chacune, une unité de benzène (46 000 t/an), une unité de polypropylène de 215 000 t/an, une unité de MTBE et une dernière de 1-butène. Actuellement, à Sohar, Orpic dispose notamment d'une unité de polypropylène de 350 000 t/an. Le projet vise une intégration directe entre le futur complexe, la raffinerie et les unités pétrochimiques existantes, ainsi que le complexe d'aromatiques que détient Orpic à proximité (818 000 t/an de paraxylène et 198 000 t/an de benzène). Les matières premières privilégiées pour alimenter le futur complexe seront des dérivés liquides de gaz naturel acheminés par pipeline depuis le centre d'Oman, du gaz de pétrole liquéfié produit par la raffinerie et le complexe d'aromatiques à Sohar, et d'autres gaz issus de la raffinerie. Certains co-produits du futur complexe, comme l'hydrogène ou le MTBE serviraient à alimenter la raffinerie, le complexe d'aromatiques et l'unité existante de polypropylène.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Les hôpitaux de l’AP-HP (assistance publique hôpitaux de Paris) Saint-Antoine, Necker-Enfants malades et Rothschild ont décidé de trouver une solution pour recycler les masques chirurgicaux. En effet,[…]

11/05/2021 | RecyclageActualités
Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Plus d'articles