Nous suivre Info chimie

abonné

Edito : Pas d’envolée prévue du cours du pétrole

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

, ,
Edito : Pas d’envolée prévue du cours du pétrole

© Total

 

Avec une moyenne. 64,20 dollars le baril sur l’année 2019, le prix du pétrole s’est finalement installé dans la fourchette basse des estimations de l’Ifpen qui étaient comprises entre 60 et 80 $/b. Le prix du pétrole s’est ainsi inscrit en recul de 10 % par rapport à l’année 2018 qui s’.tait soldée par un prix moyen de 71,20 $/b. En fait, l’année 2019 a démarré aux alentours des 50 $/b pour dépasser les 70 $/b en mai. Puis il y a eu quelques oscillations entre 60 et 65 $/b et en fin d’année un soubresaut à plus de 70 $/b, conséquence de l’attaque de drones sur l’Arabie saoudite. Malgré la gravité de l’évènement, l’impact n’a été finalement que de faible amplitude et de courte durée. D’ailleurs à partir de la mi-janvier, le pétrole s’est installé à nouveau au dessous de 60 $/b.

Résultat, ce sont bien les fondamentaux, c’est-à-dire l’équilibre entre l’offre et la demande, qui restent dominants pour expliquer les fluctuations de prix. D’où les pronostics dévoilés par Didier Houssin, président de l’Ifpen, qui a tenu début février une conférence de presse « bilan et perspectives des marchés de l’énergie ». L’Ifpen anticipe un prix du pétrole entre 55 à 70 $/b en moyenne pour l’année 2020.

On sait que la demande est en général corrélée à la croissance de l’économie mondiale. Or pour 2020, le niveau de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Edito : Un Covid-19 qui grippe l’économie

Edito : Un Covid-19 qui grippe l’économie

Le gouvernement aurait-il été trop généreux dans l’aide qu’il apporte aux salariés et aux entreprises pour traverser la crise du coronavirus ? Le fait est que, tous secteurs confondus, il y[…]

Edito : DRT passe sous capitaux suisses

Edito : DRT passe sous capitaux suisses

Edito : BASF tient bon dans la tempête

Edito : BASF tient bon dans la tempête

Edito : Cap sur les carburants aéronautiques durables ?

Edito : Cap sur les carburants aéronautiques durables ?

Plus d'articles