Nous suivre Info chimie

Pesticides : deux études scientifiques à charge contre les néonicotinoïdes

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

Deux nouvelles études publiées dans la revue Science et menée en Europe et au Canada viennent confirmer la nocivité des insecticides à base de néonicotinoïdes pour les populations d'abeilles et autres espèces de pollinisateurs. La première a été menée sur un total de 3 000 hectares répartis sur 33 grandes parcelles situées au Royaume-Uni, en Allemagne et en Hongrie. Les abeilles domestiques, bourdons et abeilles solitaires vivant sur des parcelles de colza traitées par de la clothianidine de Bayer, ou avec du thiaméthoxame de Syngenta, ont été comparées à des pollinisateurs situés dans des champs non-traités. Verdict : la survie des ruches des pollinisateurs exposés a été réduite au Royaume-Uni et en Hongrie, mais pas en Allemagne, sans doute du fait de colonies en meilleure santé ou diversifiant davantage leurs zones de butinage, notent les chercheurs. Mais dans les trois pays, le taux le plus faible de reproduction coïncidait avec les niveaux les plus élevés de résidus de néonicotinoïdes dans les ruches.

Menée au Canada dans des conditions d'exposition dites « réalistes », la seconde étude a montré d'une part, que les abeilles ouvrières et leurs reines voyaient leur taux de mortalité augmentée et leur espérance de vie réduite du fait de l'exposition aux néonicotinoïdes. D'autre part, les scientifiques ont constaté que les cultures traitées n'étaient pas la seule source d'exposition aux néonicotinoïdes des abeilles : le pollen contaminé provenait aussi de fleurs sauvages, suggérant une dissolution dans l'eau des néonicotinoïdes et une propagation aux plantes environnantes. Ces deux recherches ont été en partie financées par les agrochimistes Syngenta et Bayer, dans le cadre de leur engagement pour augmenter les données de terrain disponibles sur ces insecticides dits « tueurs d'abeilles ». Cités par The Guardian, ces derniers, qui n'ont pas été impliqués dans la conduite des études, émettent des doutes sur les résultats et demeurent persuadés qu'une utilisation sûre et responsable des néonicotinoïdes ne nuit pas aux pollinisateurs.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

European Plasticisers s’investit dans le recyclage du PVC

European Plasticisers s’investit dans le recyclage du PVC

European Plasticisers, l’organisation regroupant les producteurs de plastifiants européens, organisait le 26 et 27 novembre plusieurs visites d’usines afin de présenter ses engagements en faveur du recyclage et rappeler[…]

Lubrizol : Le groupe veut agir en bon voisin

Lubrizol : Le groupe veut agir en bon voisin

L’OGCI met en place des programmes CCUS

L’OGCI met en place des programmes CCUS

Des produits domestiques interdits à la vente en libre-service ?

Des produits domestiques interdits à la vente en libre-service ?

Plus d'articles