Nous suivre Info chimie

Pétrochimie : BP scinde son portefeuille d'activités en deux et met en vente deux de ses segments

Sujets relatifs :

Pétrochimie : BP scinde son portefeuille d'activités en deux et met en vente deux de ses segments

Après l'annonce de la réorganisation de la chimie de Total, son concurrent BP lui emboîte le pas. Le groupe pétrolier britannique compte en effet séparer son portefeuille d'activités en deux parties : les aromatiques et les acétyles (PTA, acide acétique) d'une part et les oléfines et dérivés (O&D) d'autre part.
La gestion de ces deux branches sera placée sous la responsabilité de deux équipes de direction distinctes. Cette approche découle de la forte croissance du marché chinois dans le PTA et les acétyles, où BP occupe une présence significative. Un domaine qui contraste avec la plus faible croissance et la fragmentation plus prononcée des activités O&D, dans lesquelles BP est majoritairement présent en Europe. Iian Conn, directeur général Pétrochimie chez BP, précise qu'après une année 2003 difficile, « nous ne pouvons attendre qu'une amélioration de l'environnement économique ». Par ailleurs, le groupe a décidé de mettre en vente sa division Fabrics and Fibers, ainsi que ses activités dans le domaine des LAO/PAO (alpha-oléfines linéaires et polyalpha-oléfines). La division Fabrics and Fibers produit notamment des emballages, des fibres pour tapis, des non-tissés, des tissus pour l'ameublement et des géotextiles à base de polypropylène. BP prévient également qu'il pourrait être amené à mettre en vente d'autres activités appartenant à l'entité O&D. Une réduction des investissements de 25 % entre 2003 et 2006 Cette nouvelle organisation s'accompagnera d'une réduction des investissements consentis par BP dans la pétrochimie. D'environ un milliard de dollars en 2003, ce chiffre devrait être ramené à 750 M$ en 2006, date à laquelle « 90 % des investissements devront être dédiés aux produits stratégiques », selon Iian Conn, c'est-à-dire le PTA, le para-xylène et les acétyles, « avec une préférence pour les projets asiatiques ». Actuellement, 40 % des capitaux employés par la chimie de BP le sont dans le PTA, le para-xylène et les acétyles, contre 60 % dans les oléfines et dérivés. Le groupe dispose d'une capacité de 6 Mt/an dans le PTA et le para-xylène et de 2 Mt/an dans l'acide acétique. La dernière unité de PTA du groupe a démarré début 2003 à Zuhai (Chine) dans le cadre d'un joint-venture (85-15) formé avec Fu Hua Group. D'une capacité de 350 000 t/an, elle pourrait bénéficier d'une extension à 500 000 t/an. Un projet encore à l'étude. De plus, BP peut produire plus d'un million de tonnes par an de LAO/PAO, à travers ses sites aux Etats-Unis, au Canada et en Belgique. Seules exceptions à cette règle, l'extension des capacités du vapocraqueur d'éthylène de Chocolate Bayou (Texas), et la construction du complexe chinois de Secco (voir tableau), joint-venture entre BP (50 %) Sinopec (30 %) et Shanghai Petrochemical Company (SPC, 20 %). La finalisation des travaux de ce complexe, représentant un investissement global de 2,7 Mrds $, est prévue pour 2005. En ce qui concerne le projet de Chocolate Bayou, il prévoit d'accroître les capacités de l'une des deux unités du site de 295 000 t/an, portant à 2 Mt/an les capacités du site d'ici à la mi-2005. BP va également installer une nouvelle salle de contrôle qui permettra de gérer l'ensemble des unités d'oléfines du complexe texan. L'an dernier, la pétrochimie de BP a généré un chiffre d'affaires de plus de 16 Mrds $, en hausse de 23 %, pour un résultat opérationnel de 606 M$, en baisse de 21 %.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

K+S acquiert Potash One

K+S acquiert Potash One

K+S fait l'acquisition du producteur canadien Potash One. A 4,50 dollars canadiens par action, l'offre valorise la société à 434 millions de dollars canadiens (311 M€ ). Soit une prime de 24 % par rapport au cours de l'action, la veille de[…]

01/12/2010 | ENGRAIS
Fin du feuilleton BHP Billiton/PotashCorp

Fin du feuilleton BHP Billiton/PotashCorp

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Indorama, leader mondial du PET

Indorama, leader mondial du PET

Plus d'articles