Nous suivre Info chimie

abonné

Pétrochimie : Cotations du 10 septembre 2019

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

,
Pétrochimie : Cotations du 10 septembre 2019

© Pixabay

Les prix des hydrocarbures ont augmenté cette semaine. Ceci a pesé sur les marges des oléfines en Europe, mais a constitué un avantage pour les prix des aromatiques. Les intermédiaires et dérivés ont montré des évolutions contrastées.

Le Brent a gagné 4 $/baril cette semaine. Cela a permis de récupérer l’essentiel du terrain perdu au cours des deux dernières semaines. Le prix spot du naphta a fortement augmenté, gagnant 60 $/t. L’augmentation lente mais régulière des prix de l’énergie et des matières premières est considérée comme un signe positif, mais les variations brusques à la hausse ou à la baisse restent gênantes.

Les prix spot de l’éthylène et du propylène ont été un peu plus doux cette semaine, avec pour les deux une diminution de 20 €/t. Ces deux oléfines se négocient toujours en deçà de leurs prix contrats respectifs car les marchés des dérivés sont plutôt faibles. Le prix contrat de septembre pour le butadiène a été fixé en légère baisse, 20 €/t. Le prix spot est resté stable.[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 23 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 23 juin 2020

La hausse des prix de l'énergie et des matières premières commence à réduire les marges d'exploitation des pétrochimistes européens. Au premier stade de la reprise, la hausse des prix en[…]

26/06/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 16 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 16 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 9 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 9 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 2 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 2 juin 2020

Plus d'articles