Nous suivre Info chimie

abonné

Pétrochimie : Cotations du 10 septembre 2019

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

,
Pétrochimie : Cotations du 10 septembre 2019

© Pixabay

Les prix des hydrocarbures ont augmenté cette semaine. Ceci a pesé sur les marges des oléfines en Europe, mais a constitué un avantage pour les prix des aromatiques. Les intermédiaires et dérivés ont montré des évolutions contrastées.

Le Brent a gagné 4 $/baril cette semaine. Cela a permis de récupérer l’essentiel du terrain perdu au cours des deux dernières semaines. Le prix spot du naphta a fortement augmenté, gagnant 60 $/t. L’augmentation lente mais régulière des prix de l’énergie et des matières premières est considérée comme un signe positif, mais les variations brusques à la hausse ou à la baisse restent gênantes.

Les prix spot de l’éthylène et du propylène ont été un peu plus doux cette semaine, avec pour les deux une diminution de 20 €/t. Ces deux oléfines se négocient toujours en deçà de leurs prix contrats respectifs car les marchés des dérivés sont plutôt faibles. Le prix contrat de septembre pour le butadiène a été fixé en légère baisse, 20 €/t. Le prix spot est resté stable.[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 22 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 22 septembre 2020

Les marchés pétrochimiques sont restés calmes cette semaine en Europe. Les négociants ont concentré leur attention sur les discussions mensuelles, pour fixer les prix contrats. Pour autant, les niveaux actuels[…]

05/10/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 22 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 22 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 15 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 15 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 8 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 8 septembre 2020

Plus d'articles