Nous suivre Info chimie

abonné

Pétrochimie : cotations du 12 janvier 2022

Camille Paschal

Sujets relatifs :

,
Pétrochimie : cotations du 12 janvier 2022

© Pixabay

Les prix du pétrole brut ont augmenté pour la deuxième semaine consécutive. Cela a entraîné de la volatilité sur de nombreux marchés spot pétrochimiques européens. Cette volatilité a compliqué certaines négociations contractuelles qui sont généralement conclues plus tard dans le mois. Le pétrole brut Brent a augmenté de 3,50 $/baril pour atteindre 83,73 $/baril. Mais le naphta sur le marché spot dans le nord-ouest de l'Europe a été négocié de manière stable. Le prix spot de l’éthylène a gagné 10 €/t, et celui du propylène, 20 €/t. Mais celui du butadiène a chuté de 90 €/t, soit de plus de 10 %.

Le chef de file des pertes de la semaine a été le prix spot du benzène qui a chuté de 230 $/t, soit de près de 19 %. Cette chute a surpris de nombreux négociants, car les autres aromatiques étaient plus élevés. Dans le groupe, les prix ont[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 5 janvier 2022

Pétrochimie : cotations du 5 janvier 2022

Pendant les deux semaines de vacances, les prix des produits pétrochimiques en Europe ont surtout augmenté. Cette hausse est principalement due à l'augmentation d'environ 10 % du prix du pétrole brut, qui a[…]

07/01/2022 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 15 décembre 2021

Pétrochimie : cotations du 15 décembre 2021

Pétrochimie : cotations du 9 décembre 2021

Pétrochimie : cotations du 9 décembre 2021

Pétrochimie : cotations du 1er décembre 2021

Pétrochimie : cotations du 1er décembre 2021

Plus d'articles