Nous suivre Info chimie

abonné

Pétrochimie : cotations du 17 septembre 2019

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

,
Pétrochimie : cotations du 17 septembre 2019

© Pixabay

Après s’être inscrit au plus haut depuis trois mois et demi à la suite de l’attaque par drones de certaines des installations clés d’Arabie saoudite, le prix du brut a reculé, le pays ayant commencé à rétablir sa production.

Les contrats à terme ont ainsi baissé de 6,5 % à Londres après que la compagnie pétrolière d’état saoudienne a rétabli d’environ 40 % la capacité de ses installations de traitement du brut. Du coup, le Brent a fait un bond de 10 % dès l’annonce des dégâts, mais la variation nette par rapport à la semaine derni.re n’est que de 2,25 $ le baril. Les attaques n’ont donc pas été identifiées de manière positive.

Le prix spot du naphta dans le nord-ouest de l’Europe a progressé de 30 $/t, parallèlement à la hausse initiale des prix du brut. Les prix des oléfines ont répondu de la même façon. L’éthylène s’est échangé[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 22 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 22 septembre 2020

Les marchés pétrochimiques sont restés calmes cette semaine en Europe. Les négociants ont concentré leur attention sur les discussions mensuelles, pour fixer les prix contrats. Pour autant, les niveaux actuels[…]

05/10/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 22 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 22 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 15 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 15 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 8 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 8 septembre 2020

Plus d'articles