Nous suivre Info chimie

abonné

Pétrochimie : cotations du 17 septembre 2019

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

,
Pétrochimie : cotations du 17 septembre 2019

© Pixabay

Après s’être inscrit au plus haut depuis trois mois et demi à la suite de l’attaque par drones de certaines des installations clés d’Arabie saoudite, le prix du brut a reculé, le pays ayant commencé à rétablir sa production.

Les contrats à terme ont ainsi baissé de 6,5 % à Londres après que la compagnie pétrolière d’état saoudienne a rétabli d’environ 40 % la capacité de ses installations de traitement du brut. Du coup, le Brent a fait un bond de 10 % dès l’annonce des dégâts, mais la variation nette par rapport à la semaine derni.re n’est que de 2,25 $ le baril. Les attaques n’ont donc pas été identifiées de manière positive.

Le prix spot du naphta dans le nord-ouest de l’Europe a progressé de 30 $/t, parallèlement à la hausse initiale des prix du brut. Les prix des oléfines ont répondu de la même façon. L’éthylène s’est échangé[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 23 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 23 juin 2020

La hausse des prix de l'énergie et des matières premières commence à réduire les marges d'exploitation des pétrochimistes européens. Au premier stade de la reprise, la hausse des prix en[…]

26/06/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 16 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 16 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 9 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 9 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 2 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 2 juin 2020

Plus d'articles