Nous suivre Info chimie

abonné

Pétrochimie : cotations du 1er octobre 2019

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

,
Pétrochimie : cotations du 1er octobre 2019

© Pixabay

 

Des nouvelles économiques assez négatives en provenance de toutes les régions du monde ont eu un effet dissuasif sur les marchés des matières premières et sur les stocks.

Les ventes d’automobiles américaines ont considérablement diminué. En Chine, la poursuite des manifestations à Hong Kong a assombri le moral des consommateurs. En Europe, le Royaume-Uni poursuit sur la ligne du Brexit. Le Brent a chuté de plus de 3 dollars par gallon à 58,89 $/gal, ce qui est inférieur au niveau de référence de 60 $/gal.

Le prix spot du naphta dans le nord-ouest de l’Europe a chuté de 30 $/t. Cela a donné une marge de manoeuvre aux producteurs d’oléfines. Ils ont réussi à imposer de petites augmentations sur certains contrats d’octobre. L’éthylène s’est échangé en hausse de 20 €/t, et le propylène a connu une augmentation symbolique de 10 €/t. Le prix contrat d’octobre pour les wagons de butadiène a été reconduit au niveau de celui de septembre. Les prix spot des oléfines ont été plus calmes. Le prix[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 28 avril 2020

Pétrochimie : cotations du 28 avril 2020

  Les négociants européens de produits pétrochimiques ont passé la semaine le mieux possible, essayant d’installer un sentiment de normalité. Le brut Brent a gagné un dollar le baril à[…]

06/05/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 21 avril 2020

Pétrochimie : cotations du 21 avril 2020

Pétrochimie : cotations du 7 avril 2020

Pétrochimie : cotations du 7 avril 2020

Pétrochimie : cotations du 31 mars 2020

Pétrochimie : cotations du 31 mars 2020

Plus d'articles