Nous suivre Info chimie

abonné

Pétrochimie : cotations du 2 décembre 2020

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

,
Pétrochimie : cotations du 2 décembre 2020

© Pixabay

Les marchés de la pétrochimie ont été contrastés en Europe, la semaine dernière, tant au niveau des transactions spot que contractuelles. Les prix des polymères étaient en hausse pour une large gamme de produits. Les hydrocarbures primaires et les matières premières ont enregistré des hausses additionnelles. Le Brent a gagné plus d'un dollar le baril à 47,26 $/baril. Le prix spot du naphta dans le nord-ouest de l'Europe a légèrement augmenté de 10 $/t.

Le prix contrat de décembre pour l'éthylène a été conclu en hausse de 20 €/t. Et cela, malgré la faiblesse croissante du marché spot, qui était en recul de 20 €/t. Les opérateurs de craqueurs réduisent donc leurs cadences. Le propylène a fait mieux. Le prix contrat de décembre a été réglé en hausse de 15 €/t et le prix spot a gagné 20 €/t. Une forte demande en polymères a soutenu ces augmentations. Le prix contrat de décembre du butadiène a été reconduit au même niveau que celui de novembre, même si le prix spot a augmenté[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pétrochimie : Cotations du 9 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 9 mars 2021

Les prix spot du styrène, du polystyrène et du polyéthylène ont marqué les marchés pétrochimiques européens, cette semaine, avec des hausses de 25 % et plus. La plupart des autres[…]

15/03/2021 | Cotations
Fortes tensions sur les matières premières : la Fipec tire la sonnette d’alarme

Fortes tensions sur les matières premières : la Fipec tire la sonnette d’alarme

La flambée des prix des matières premières inquiète le secteur des peintures

La flambée des prix des matières premières inquiète le secteur des peintures

Pétrochimie : Cotations du 2 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 2 mars 2021

Plus d'articles