Nous suivre Info chimie

abonné

Pétrochimie : cotations du 21 avril 2020

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

,
Pétrochimie : cotations du 21 avril 2020

© Pixabay

Les négociants de produits pétrochimiques n’avaient jamais vu cela : le prix du pétrole brut sur les marchés à terme est devenu négatif pour la première fois de l'histoire. Sur les marchés spot, le brut Brent a chuté de 40% au cours des deux dernières semaines, pour s’établir un peu au dessous de 20 $/baril. Les principaux producteurs mondiaux de brut étaient pourtant parvenus à un accord en vue de réduire les volumes de production, mais le mal était déjà fait. Dans la foulée, le prix spot du naphta dans le nord-ouest de l'Europe a plongé de 90 $/t (-45%) pour s’établir à 110 $/t.

Etonnament, les prix spot des oléfines ont enregistré de petits gains. Le prix spot de l’éthylène s’est inscrit en hausse de 30 €/t. Celui du propylène a grimpé de 50 €/t. Dans les deux cas, l’explication vient de la demande[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 28 avril 2020

Pétrochimie : cotations du 28 avril 2020

  Les négociants européens de produits pétrochimiques ont passé la semaine le mieux possible, essayant d’installer un sentiment de normalité. Le brut Brent a gagné un dollar le baril à[…]

06/05/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 7 avril 2020

Pétrochimie : cotations du 7 avril 2020

Pétrochimie : cotations du 31 mars 2020

Pétrochimie : cotations du 31 mars 2020

Pétrochimie : cotations du 24 mars 2020

Pétrochimie : cotations du 24 mars 2020

Plus d'articles