Nous suivre Info chimie

abonné

Pétrochimie : cotations du 21 avril 2020

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

,
Pétrochimie : cotations du 21 avril 2020

© Pixabay

Les négociants de produits pétrochimiques n’avaient jamais vu cela : le prix du pétrole brut sur les marchés à terme est devenu négatif pour la première fois de l'histoire. Sur les marchés spot, le brut Brent a chuté de 40% au cours des deux dernières semaines, pour s’établir un peu au dessous de 20 $/baril. Les principaux producteurs mondiaux de brut étaient pourtant parvenus à un accord en vue de réduire les volumes de production, mais le mal était déjà fait. Dans la foulée, le prix spot du naphta dans le nord-ouest de l'Europe a plongé de 90 $/t (-45%) pour s’établir à 110 $/t.

Etonnament, les prix spot des oléfines ont enregistré de petits gains. Le prix spot de l’éthylène s’est inscrit en hausse de 30 €/t. Celui du propylène a grimpé de 50 €/t. Dans les deux cas, l’explication vient de la demande[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 21 juillet 2020

Pétrochimie : cotations du 21 juillet 2020

Les marchés pétrochimiques européens ont été très actifs cette semaine. Ce qui est inhabituel pour un milieu de mois de juillet. Mais cette année, rien ne se déroule comme prévu. En[…]

23/07/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 13 juillet 2020

Pétrochimie : cotations du 13 juillet 2020

Pétrochimie : cotations du 7 juillet 2020

Pétrochimie : cotations du 7 juillet 2020

Pétrochimie : cotations du 30 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 30 juin 2020

Plus d'articles