Nous suivre Info chimie

abonné

Pétrochimie : cotations du 21 janvier 2020

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

,
Pétrochimie : cotations du 21 janvier 2020

© Pixabay

Ce fut une semaine étonnamment calme sur les marchés pétrochimiques européens. C’était comme si les traders étaient d’ores et déjà
fixés et satisfaits au regard des transactions qui ont eu lieu depuis la nouvelle année. Peu de tendances se sont dégagées dans les hydrocarbures primaires ou l’énergie. Le prix du Brent est resté inchangé, tout comme celui du naphta dans le nord-ouest de l’Europe.
Les marchés des oléfines sont restés silencieux. À noter un prix spot de l’éthylène en hausse de 30 €/t pour s’établir au-dessus de celui du propylène. Sans doute le résultat d’un achat opportuniste plus qu’une nouvelle positive du côté de la demande ou de l’offre. Les deux principales oléfines se négocient au comptant dans des fourchettes de prix bien inférieures aux prix contrat actuellement en vigueur. Seul le butadiène est à peu près au même niveau pour les marchés spot et à terme.
De la même façon, il y a eu peu d’activité dans les aromatiques. Le benzène au comptant a gagné 20 $/t. Comme pour l’éthylène, c’est le résultat d’une chasse aux bonnes affaires plutôt que d’une[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 17 mars 2020

Pétrochimie : cotations du 17 mars 2020

Brent : 28,71 $/b   La double peine d'une crise mondiale de la santé et d’une soudaine guerre des prix du pétrole continue d’ébranler les marchés pétrochimiques européens. Cette[…]

20/03/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 10 mars 2020

Pétrochimie : cotations du 10 mars 2020

Pétrochimie : cotations du 3 mars 2010

Pétrochimie : cotations du 3 mars 2010

Pétrochimie : cotations du 18 février 2020

Pétrochimie : cotations du 18 février 2020

Plus d'articles