Nous suivre Info chimie

abonné

Pétrochimie : cotations du 21 juillet 2020

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

,
Pétrochimie : cotations du 21 juillet 2020

© Pixabay

Les marchés pétrochimiques européens ont été très actifs cette semaine. Ce qui est inhabituel pour un milieu de mois de juillet. Mais cette année, rien ne se déroule comme prévu. En revanche, il n'y a eu de tendances claires qui se sont esquissées dans aucun domaine. Les oléfines se sont échangées avec des prix orientés à la hausse, tandis que les aromatiques se sont échangés à la baisse. Le Brent a poursuivi sa lente progression, gagnant 1,25 dollar pour atteindre 44,26 $/baril. Le prix spot du naphta dans le Nord-Ouest de l'Europe est resté inchangé.

Parmi les oléfines, c’est le propylène qui s’est montré le plus dynamique. Il a été échangé avec un prix en hausse de 50 €/t. Cela s'explique par la vigueur surprenante du marché de ses dérivés, en particulier des polymères. Cela a contribué à réduire les stocks. Sur le marché spot, l'éthylène a gagné 20 €/t. Pour la première fois depuis plusieurs semaines, une certaine fermeté a été observée au niveau du butadiène qui a gagné 30 €/t. Cette hausse a été portée par une augmentation modeste des exportations.

Les aromatiques[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 13 juillet 2020

Pétrochimie : cotations du 13 juillet 2020

Les marchés européens de la pétrochimie ont été relativement calmes cette semaine. La plupart des contrats précoces du mois de juillet et des contrats tardifs de juin ont été[…]

23/07/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 7 juillet 2020

Pétrochimie : cotations du 7 juillet 2020

Pétrochimie : cotations du 30 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 30 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 23 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 23 juin 2020

Plus d'articles