Nous suivre Info chimie

abonné

Pétrochimie : cotations du 22 septembre 2020

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

,
Pétrochimie : cotations du 22 septembre 2020

© Pixabay

Cette semaine, les marchés pétrochimiques ont été plutôt calmes en Europe. À l'exception de l’aval, où les polymères continuent de montrer une certaine résistance.

Le Brent a poursuivi sa lente progression, gagnant un dollar de plus, comme la semaine dernière. Cela porte le prix du brut à 41,65 $/baril. Si le Brent progresse de façon régulière, il n’en est pas de même pour les matières premières. La semaine dernière, le prix spot du naphta dans le nord-ouest de l'Europe ne s’était pas aligné sur l'augmentation du brut. Cette semaine, il s’est emballé, comme s'il essayait de rattraper son retard, gagnant 20 $/t.

Les prix des oléfines, sur le marché spot, ont légèrement progressé. Ils continuent à réagir positivement à la[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pétrochimie : Cotations du 9 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 9 mars 2021

Les prix spot du styrène, du polystyrène et du polyéthylène ont marqué les marchés pétrochimiques européens, cette semaine, avec des hausses de 25 % et plus. La plupart des autres[…]

15/03/2021 | Cotations
Fortes tensions sur les matières premières : la Fipec tire la sonnette d’alarme

Fortes tensions sur les matières premières : la Fipec tire la sonnette d’alarme

La flambée des prix des matières premières inquiète le secteur des peintures

La flambée des prix des matières premières inquiète le secteur des peintures

Pétrochimie : Cotations du 2 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 2 mars 2021

Plus d'articles