Nous suivre Info chimie

abonné

Pétrochimie : cotations du 28 septembre 2020

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

,
Pétrochimie : cotations du 28 septembre 2020

© Pixabay

Les marchés pétrochimiques sont restés calmes cette semaine en Europe. Les négociants ont concentré leur attention sur les discussions mensuelles, pour fixer les prix contrats. Pour autant, les niveaux actuels des prix spot se situent à peu près dans la fourchette que les prix contrats de septembre. Il n’y a donc pas de raison majeure pour de lourdes négociations. La plupart des marchés sont équilibrés, à l'exception de ceux des aromatiques.

Même les prix de l'énergie et des matières premières se maintiennent. Après avoir progressé d’un dollar pendant plusieurs semaines, le Brent a reculé d'un dollar à 40,65 $/baril la semaine dernière. Le prix du naphta, dans le nord-ouest de l'Europe, est resté inchangé.

Les oléfines n’ont enregistré que de petits mouvements sur le marché spot. L'éthylène a progressé de 10 €/t. Le propylène est resté stable, mais le butadiène a gagné 20 €/t. Comme indiqué, les prix spot se sont[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pétrochimie : Cotations du 9 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 9 mars 2021

Les prix spot du styrène, du polystyrène et du polyéthylène ont marqué les marchés pétrochimiques européens, cette semaine, avec des hausses de 25 % et plus. La plupart des autres[…]

15/03/2021 | Cotations
Fortes tensions sur les matières premières : la Fipec tire la sonnette d’alarme

Fortes tensions sur les matières premières : la Fipec tire la sonnette d’alarme

La flambée des prix des matières premières inquiète le secteur des peintures

La flambée des prix des matières premières inquiète le secteur des peintures

Pétrochimie : Cotations du 2 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 2 mars 2021

Plus d'articles