Nous suivre Info chimie

abonné

Pétrochimie : Cotations du 23 février 2021

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

,
Pétrochimie : Cotations du 23 février 2021

© Pixabay

Une tempête hivernale brutale et meurtrière a frappé le Texas à la fin de la semaine dernière, provoquant des pannes massives, réduisant la production de gaz naturel et fermant des usines de raffinage et de pétrochimie le long de la côte américaine du golfe du Mexique. Selon une estimation, les trois quarts de toute la capacité américaine d'éthylène ont été mises hors service. Il faudra au moins deux semaines pour un retour à la normale.

Les effets sur les marchés pétrochimiques européens ont été variables. Les oléfines n'ont que peu bougé. Le prix du styrène a augmenté, mais les autres aromatiques n’ont progressé que modestement. Les marchés des polymères ont connu les plus fortes hausses. Le Brent a gagné environ quatre dollars à 64,94 $/baril et le prix spot du naphta dans le nord-ouest de l'Europe a augmenté de 40 $/t. L'éthylène et le butadiène ont[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pétrochimie : Cotations du 9 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 9 mars 2021

Les prix spot du styrène, du polystyrène et du polyéthylène ont marqué les marchés pétrochimiques européens, cette semaine, avec des hausses de 25 % et plus. La plupart des autres[…]

15/03/2021 | Cotations
Fortes tensions sur les matières premières : la Fipec tire la sonnette d’alarme

Fortes tensions sur les matières premières : la Fipec tire la sonnette d’alarme

La flambée des prix des matières premières inquiète le secteur des peintures

La flambée des prix des matières premières inquiète le secteur des peintures

Pétrochimie : Cotations du 2 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 2 mars 2021

Plus d'articles