Nous suivre Info chimie

abonné

Pétrochimie : cotations du 26 août 2019

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

,
Pétrochimie : cotations du 26 août 2019

© Pixabay

 

Ce fut une assez bonne semaine pour les principales oléfines et les produits aromatiques en Europe. Cependant, des signaux d’avertissement clignotent en amont et en aval. En ce qui concerne les hydrocarbures primaires, le prix du Brent a chuté au-dessous de la barre symbolique des 60 $/baril. Il ne s’agit que d’une baisse de 31 cents/baril, mais elle a été considérée comme un signal de récession. Le prix spot naphta dans le nord-ouest de l’Europe est resté stable. La plupart des produits pétrochimiques en Europe ont enregistré des hausses sur le marché spot. L’éthylène a gagné 40 €/t. Le propylène s’est

échangé en hausse de 50 €/t. Le butadiène a légèrement augmenté de 20 €/t. Ces reprises ont été motivées par des réductions de l’offre dues à des interruptions d’unités planifiées et non planifiées. Même avec ces gains, les prix spot restent en dessous des niveaux actuels des prix contrat alors que les négociations pour les contrats de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 12 avril 2021

Pétrochimie : cotations du 12 avril 2021

Ce fut une semaine très calme pour la plupart des transactions pétrochimiques en Europe. À l'exception notable du styrène qui reste très volatil. Les polymères ont poursuivi leur ascension sur le[…]

28/04/2021 | Cotations
Pétrochimie : Cotations du 5 avril 2021

Pétrochimie : Cotations du 5 avril 2021

Pétrochimie : Cotations du 30 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 30 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 23 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 23 mars 2021

Plus d'articles