Nous suivre Info chimie

abonné

Pétrochimie : cotations du 26 novembre 2019

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

,
Pétrochimie : cotations du 26 novembre 2019

© Pixabay

Les marchés pétrochimiques européens ont connu une activité qualifiée de normale sur la dernière semaine du mois. Les hydrocarbures
primaires et les aromatiques ont progressé. Les oléfines et leurs dérivés ont régressé. Le Brent a gagné trois dollars et demi pour s’établir à 64,27 $/baril. Dans le sillage du brut, le naphta a gagné 40 $/t sur le marché spot dans le nord-ouest de l’Europe. Une mauvaise nouvelle pour les opérateurs de vapocraqueurs. D’autant que le prix spot de l’éthylène a chuté de 190 €/t en raison de la faiblesse persistante des marchés des polymères et autres dérivés.

Le polyéthylène a été particulièrement faible en raison des importations en provenance des États-Unis. Le propylène et le butadiène sur le marché spot ont connu une baisse plus modeste. Le propylène a reculé de 50 €/t et le[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 23 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 23 juin 2020

La hausse des prix de l'énergie et des matières premières commence à réduire les marges d'exploitation des pétrochimistes européens. Au premier stade de la reprise, la hausse des prix en[…]

26/06/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 16 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 16 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 9 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 9 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 2 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 2 juin 2020

Plus d'articles