Nous suivre Info chimie

Pétrochimie : cotations du 28 juillet

Camille Paschal

Sujets relatifs :

,
Pétrochimie : cotations du 28 juillet

© Pixabay

Les prix de l'énergie et des matières premières étaient en hausse, la semaine dernière, tout comme ceux des oléfines et des principaux aromatiques. Le reste du marché des produits de base a été qualifié de très calme. Les polymères ont fait exception, avec des baisses parfois importantes.

Le pétrole brut Brent a été négocié en hausse de 4,35 $/baril à 74,65 $/baril. Cette force a fait grimper de 50 $/t le prix spot du naphta dans le Nord-Ouest de l'Europe. Parmi les oléfines, l'éthylène était à la traîne, ces dernières semaines. Il a renversé la situation avec un gain de 90 €/t alors que le propylène et le butadiène n'ont gagné que 30 €/t chacun sur le marché spot.

Le benzène a mené la charge pour les aromatiques avec un bond de 100 $/tonne sur le marché spot. Le toluène a gagné 50 $/t dans les transactions spot, tandis que le prix contrat de juillet a été fixé avec un gain modeste de 15 €/t. Tous les xylènes sont restés stables dans les transactions spot. Le prix contrat sur le paraxylène pour juillet a été convenu en hausse de 31 €/t. Celui de l'orthoxylène a été réglé à la hausse (+16 €/t). Le styrène, qui a été très volatil cette année, a connu une hausse symbolique de 10 $/t de son prix contrat.

Les intermédiaires pour fibres sont également restés calmes. Un petit gain de 20 €/t a été enregistré sur le marché spot de l'éthylène glycol. L'éthylène glycol et l'acrylonitrile ont vu les prix contrats de juin reconduits en juillet sans grand débat.

Les polymères étaient pour la plupart en baisse, mais sans tendance évidente. Le prix spot du polyéthylène basse densité a baissé de 100 $/t, celui du PEBD linéaire de 80 $/t. Le prix spot du polyéthylène haute densité pour le moulage par soufflage a baissé de 55 $/t, mais celui du grade d'injection a baissé de 75 $/t. C'est le polypropylène qui a connu les plus grands écarts. L'homopolymère a perdu 70 $/t sur le marché spot, mais le copolymère a été l'un des deux gagnants, avec une augmentation de 35 $/t. Le prix spot du polystyrène a plongé de 240 $/t, tandis que celui du PVC a enregistré une hausse symbolique de 10 $/t.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 8 septembre 2021

Pétrochimie : cotations du 8 septembre 2021

Après une première semaine entière de négociations en Europe, suite aux vacances d'été, les prix contrats de septembre ont été fixés pour la plupart des principaux produits[…]

10/09/2021 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 1er septembre

Pétrochimie : cotations du 1er septembre

Pétrochimie : Cotations du 21 juillet

Pétrochimie : Cotations du 21 juillet

Pétrochimie : cotations du 6 juillet

Pétrochimie : cotations du 6 juillet

Plus d'articles