Nous suivre Info chimie

abonné

Pétrochimie : cotations du 3 novembre 2020

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

,
Pétrochimie : cotations du 3 novembre 2020

© Pixabay

Après plusieurs mois de raffermissement général des marchés pétrochimiques en Europe, une deuxième vague de pandémie déferle sur le continent. Le même phénomène touche les États-Unis. Ceci a des effets négatifs sur les prévisions économiques pour le reste de l'année. La plupart des contrats de novembre ont été réglés à la baisse. Les exportations et les prix spot des polymères ont considérablement baissé.

Le prix du Brent est ressorti légèrement en dessous des 40 $/baril. Le prix du naphta dans le nord-ouest de l'Europe est resté inchangé. La faiblesse persistante des marchés des polymères et des fibres a contribué à faire baisser les prix contrat des oléfines en novembre 2020. Pour l'éthylène et le butadiène, ils se sont[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pétrochimie : Cotations du 9 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 9 mars 2021

Les prix spot du styrène, du polystyrène et du polyéthylène ont marqué les marchés pétrochimiques européens, cette semaine, avec des hausses de 25 % et plus. La plupart des autres[…]

15/03/2021 | Cotations
Fortes tensions sur les matières premières : la Fipec tire la sonnette d’alarme

Fortes tensions sur les matières premières : la Fipec tire la sonnette d’alarme

La flambée des prix des matières premières inquiète le secteur des peintures

La flambée des prix des matières premières inquiète le secteur des peintures

Pétrochimie : Cotations du 2 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 2 mars 2021

Plus d'articles