Nous suivre Info chimie

abonné

Pétrochimie : cotations du 4 décembre 2019

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

,
Pétrochimie : cotations du 4 décembre 2019

© Pixabay

Le mois de décembre s’annonce chargé sur les marchés pétrochimiques européens. Les producteurs d’oléfines ont réussi à faire passer des augmentations de prix sur les contrats de décembre, même si les prix spot continuent de chuter. Un incendie violent dans une usine américaine du golfe du Mexique a touché plusieurs marchés mondiaux, notamment ceux du butadiène et du MTBE. Mis à part ce drame, les aromatiques sont restés relativement calmes.

Les hydrocarbures primaires et les matières premières ont fortement reculé avec un Brent qui a perdu plus de quatre dollars pour s’établir à 60,57 $ le baril. Le prix spot du naphta dans le nord-ouest de l’Europe a chuté de 50 $/t, soit près de 10 %. Ces baisses n’ont pas beaucoup aidé les opérateurs de craqueurs en termes de marges car les prix spot des oléfines sont restés très faibles.

L’éthylène a été échangé sur le marché spot à un prix inférieur à 90 €/t. Le prix spot du propylène a reculé de 40 €/t. Le prix contrat de décembre pour l’éthylène a été conclu avec une[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 23 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 23 juin 2020

La hausse des prix de l'énergie et des matières premières commence à réduire les marges d'exploitation des pétrochimistes européens. Au premier stade de la reprise, la hausse des prix en[…]

26/06/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 16 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 16 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 9 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 9 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 2 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 2 juin 2020

Plus d'articles