Nous suivre Info chimie

abonné

Pétrochimie : cotations du 7 juillet 2020

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

,
Pétrochimie : cotations du 7 juillet 2020

© Pixabay

Cette semaine, les marchés pétrochimiques en Europe ont été plus calmes que la semaine précédente. La situation est plutôt inhabituelle, alors que plusieurs contrats mensuels n’ont pas été finalisés. Mais ce n’est finalement pas si surprenant car les volumes restent déprimés par la pandémie et la récession mondiale. Les transactions observées restent cependant orientées à la hausse, tant sur les marchés spot que contrat.
Les marchés de l’énergie et des matières premières ont donné le La. Le prix du Brent a progressé de 1,71 $/baril à 42,88 $/baril. Le prix spot du naphta dans le nord-ouest de l’Europe a enregistré une hausse de 40 $/t. Les deux plus gros contrats d’oléfines pour juillet ont été conclus en hausse de plus de 10 %. Malgré quelques complications, le prix contrat du propylène s’est inscrit en hausse de 75 €/t. La transaction a été plus difficile pour l’éthylène. Elle a traîné jusqu’à la fin de la semaine dernière pour finir par la conclusion d’un accord et d’une hausse de 84 €/t. De leur côté, les transactions spot ont bondi à l’annonce[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 22 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 22 septembre 2020

Les marchés pétrochimiques sont restés calmes cette semaine en Europe. Les négociants ont concentré leur attention sur les discussions mensuelles, pour fixer les prix contrats. Pour autant, les niveaux actuels[…]

05/10/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 22 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 22 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 15 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 15 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 8 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 8 septembre 2020

Plus d'articles