Nous suivre Info chimie

abonné

Pétrochimie : cotations du 8 septembre 2020

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

,
Pétrochimie : cotations du 8 septembre 2020

© Pixabay

Cette semaine, les marchés pétrochimiques européens ont été agités par des événements dans d'autres régions du monde. L'ouragan qui a balayé la côte américaine du golfe du Mexique a laissé plusieurs grands acteurs dans l’incapacité de produire, limitant les approvisionnements en polymères et autres produits. À peu près au même moment, en Russie, des producteurs de méthanol ont suspendu leurs activités pour maintenance, ce qui a réduit l'offre dans le monde entier.

Le prix du Brent a glissé de six dollars le baril à 39,67 $/b, en recul de 13 %. Le naphta, dans le nord-ouest de l'Europe, a chuté de 40 $/t, soit une baisse légèrement inférieure à 10 %. Les oléfines sur le marché spot ont été peu dynamiques. Cela a surpris certains négociants car les marchés des polymères en aval, et même ceux des intermédiaires de fibres, se sont quelque peu rétablis. Mais les prix de l'énergie et des matières premières sont orientés à la baisse. Le prix spot de l'éthylène a baissé de 60 €/t et celui du propylène de 50 €/t. Le[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pétrochimie : Cotations du 9 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 9 mars 2021

Les prix spot du styrène, du polystyrène et du polyéthylène ont marqué les marchés pétrochimiques européens, cette semaine, avec des hausses de 25 % et plus. La plupart des autres[…]

15/03/2021 | Cotations
Fortes tensions sur les matières premières : la Fipec tire la sonnette d’alarme

Fortes tensions sur les matières premières : la Fipec tire la sonnette d’alarme

La flambée des prix des matières premières inquiète le secteur des peintures

La flambée des prix des matières premières inquiète le secteur des peintures

Pétrochimie : Cotations du 2 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 2 mars 2021

Plus d'articles