Nous suivre Info chimie

Pétrochimie/Feu vert pour le projet chinois de Shell à Nanhai

Sujets relatifs :


Shell et son partenaire chinois China National Offshore Oil Corp. (CNOOC) ont obtenu l'autorisation des autorités chinoises pour lancer leur projet de complexe pétrochimique à Daha Bay (Nanhai, province de Guangdong), après plus de dix ans de négociations. Shell détiendra 50 % du joint-venture. Ce complexe d'un montant de 4,3 milliards de dollars qui devrait entrer en service au troisième trimestre 2005 sera le plus important des trois autres complexes impliquant des acteurs occidentaux (BASF, BP et ExxonMobil). La construction devrait débuter l'an prochain. Le complexe, sera basé autour d'un vapocraqueur d'une capacité de 800 000 t/an d'éthylène et de 430 000 t/an de propylène. Au total, il devrait produire 2,3 Mt/an de produits chimiques et réaliser un chiffre d'affaires de 1,7 Mrd $. Outre le vapocraqueur, le projet comprend des unités de styrène (560 000 tonnes/an), d'oxyde de propylène (250 000 tonnes/an), d'éthylène glycol (320 000 tonnes/an), de polypropylène (240 000 tonnes/an), de polyéthylène haute densité (200 000 tonnes/an) et enfin 250 000 tonnes de polyéthylène basse densité. La production sera principalement destinée au marché régional du Guangdong (Canton) en plein développement. Mais l'ensemble du marché chinois est demandeur. Ainsi, la production actuelle d'éthylène chinoise atteint 4,7 Mt/an pour une demande de 8 Mt/an, en croissance de 10 à 12 %/an. Le complexe de BASF, an cours de construction à Nanjing, apportera une capacité supplémentaire d'éthylène de 600 000 t/an, celui d'ExxonMobil à Fujian, qui vient de recevoir le feu vert, 800 000 t/an, et celui de BP à Caojing 900 000 t/an.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

En fusionnant leurs activités dans le domaine des styréniques, BASF et Ineos font émerger le nouveau numéro 1 mondial. Il évoluera sous le nom de Styrolution.On ne voit pas tous les jours émerger un « player » de plus de 5 milliards d'euros de[…]

01/12/2010 | Pétrochimie
Indorama, leader mondial du PET

Indorama, leader mondial du PET

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Plus d'articles