Nous suivre Info chimie

abonné

Pétrochimie : Ineos investit 2 Mrds $ en Arabie Saoudite

Aurore Gayte

Sujets relatifs :

, ,
Pétrochimie : Ineos investit 2 Mrds $ en Arabie Saoudite

Avec un investissement record au Moyen-Orient, Ineos annonce la construction de nouvelles usines en Arabie Saoudite, une première pour le groupe.

Ineos a signé un accord avec Aramco et Total pour la construction de trois usines dans le complexe de Jubail 2, en Arabie Saoudite. L’investissement, d’une valeur de 2 Mrds $ (1,78 Mrd €), est le premier du groupe au Moyen-Orient et l’un des plus gros jamais réalisés dans le pays par une entreprise britannique. 

Ineos va construire une usine d’acrylonitrile d’une capacité de production de 425 000 tonnes par an, ainsi qu’une unité de production de oléfines alpha linéaires et une de polyoléfines alpha, dont la production totale sera de 400 000 tonnes par an. La fin de la construction et la mise en service sont prévues pour 2025. L’usine d’acrylonitrile sera la première à en produire au Moyen-Orient, et les unités de production d’oléfines alpha linéaire et de polyoléfines alpha seront les plus économes en énergie au monde, a précisé Ineos dans un communiqué de presse.

Le complexe pétrochimique dans lequel les usines d’Ineos vont s’installer, Jubail 2, est un projet commun entre Aramco et Total, dont le budget total est de 9 Mrds $. La décision finale d’investissement doit encore être prise, mais Aramco et Total ont d’ores et déjà prévu d’investir 5 Mrds $ à eux seuls. Les 4 Mrds $ restant doivent provenir[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Adnoc et le pétrochimiste chinois Rongsheng ont signé un accord

Adnoc et le pétrochimiste chinois Rongsheng ont signé un accord

Le géant émirati et Rongsheng Petrochemical ont annoncé avoir signé un accord, le 12 novembre, qui prévoit leur coopération sur des « opportunités internationales et[…]

18/11/2019 | ChinePétrochimie
Une mise en Bourse d’Aramco à partir du 17 novembre

Une mise en Bourse d’Aramco à partir du 17 novembre

Edito : L’Inde met le cap sur la pétrochimie

Edito : L’Inde met le cap sur la pétrochimie

Edito : Le vapocraquage veut passer à l’électrique

Edito : Le vapocraquage veut passer à l’électrique

Plus d'articles