Nous suivre Info chimie

Pétrochimie/Naphtachimie investit 250 millions d'euros à Lavéra

Sujets relatifs :


Pour améliorer la flexibilité de son vapocraqueur de Lavéra, Naphtachimie va investir 250 millions d'euros d'ici 2007. Le but : ouvrir la production à une gamme plus large de produits, faciliter sa maintenance et sa fiabilité. En remplaçant les 20 petites unités actuelles de 25 000 tonnes par 5 de 120 000 t, la capacité du site va augmenter de 500 000 à 600 000 t/ an. Dans un premier temps. Car ces capacités seront portées à 740 000 t ultérieurement. Ce vapocraqueur sera ainsi le plus gros de France. La première tranche de travaux, concernant une unité de 120 000 t d'un coût de 20 millions, débutera l'an prochain. Elle sera mise en service en 2004. Elle comprend également la mise en place d'une nouvelle colonne pour améliorer la production d'éthylène et l'établissement d'une salle de contrôle résistant à l'explosion pour tous les sites. Par ailleurs, une étude de faisabilité est en cours pour évaluer les éléments à modifier sur le vapocraqueur pour augmenter sa flexibilité. Le dégoulottage du vapocraqueur à un million de tonnes d'éthylène par an, sur les rails depuis 1998, est encore repoussé. La date envisagée est désormais 2006, voire 2011. Ces investissements interviennent après le recentrage des activités de Naphtachimie, filiale à 50/50 de BP et Atofina, sur ses activités de production d'oléfines et d'utilités. Côté sécurité, BP avait initié à l'hiver 2001 une étude des risques. Après avoir établi une nouvelle cartographie des zones de danger, cette étude a poussé BP à transférer les bureaux et les logements du personnel à l'extérieur des premières zones de danger, devant aboutir à la relocalisation de 300 personnes. La compagnie va également accélérer son programme de construction et de rénovation des salles de contrôle des unités, afin d'adapter leur résistance aux niveaux de surpression définis par la nouvelle cartographie.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Fin du feuilleton BHP Billiton/PotashCorp

Fin du feuilleton BHP Billiton/PotashCorp

Dernier étape du feuilleton démarré à la mi-août. Et échec dans la stratégie de croissance externe de BHP Billiton. Celui-ci abandonne son OPA de 39 milliards de dollars (28,6 Mrds €) sur le Canadien PotashCorp, le premier producteur mondial[…]

01/12/2010 | BHP BillitonENGRAIS
Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Indorama, leader mondial du PET

Indorama, leader mondial du PET

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Plus d'articles