Nous suivre Info chimie

Pétrochimie positive au Moyen-Orient à long-terme

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Pétrochimie positive au Moyen-Orient à long-terme

En amont de son prochain forum annuel (10e édition du 17 au 19 novembre à Dubaï), la Gulf Petrochemicals and Chemicals Association (GPCA) a dévoilé quelques chiffres sur le développement du secteur pétrochimique au Moyen-Orient. En 2014, le chiffre d'affaires de l'industrie pétrochimique des pays du Gulf Chemical Council (GCC, qui regoupe Arabie Saoudite, Qatar, Bahreïn, Emirats Arabes Unis, Oman et Koweit) a généré des ventes d'environ 88 milliards de dollars. Ce qui a contribué à hauteur de 31 % au PIB manufacturier total du GCC. Mais les ventes ont fléchi d'environ 1,5 % en un an (89,4 Mrds $ en 2013), malgré une augmentation de la production de 8,3 % en un an en raison de prix en berne. « La santé de l'économie mondiale depuis le déclin des prix du pétrole brut et le ralentissement de l'économie chinoise combinée avec la possibilité d'un accord sur le nucléaire avec l'Iran, ont contribué à des prix pétrochimiques en baisse et à des perspectives difficiles à court-terme pour le secteur chimique et pétrochimie mondial », estime Abdulwahab Al-Sadoun, secréatire général du GPCA. A plus long terme toutefois, le secteur devrait bénéficier d'un scénario favorable, avec une croissance moyenne annuelle prévue de 6 % lors des cinq prochaines années. Croissance qui devrait être tirée notamment par les produits de performance et les spécialités. Le GPCA estime que le GPC pourrait produire 190 millions de tonnes par an de produits pétrochimiques à partir de 2020. Actuellement, les capacités installées dans la région atteignent 136,2 Mt/an.

Parmi les autres chiffres dévoilés, le GPCA indique que l'Arabie Saoudite demeure loin devant ses pays partenaires en comptant pour 63 % des capacités et pour un chiffre d'affaires de 68,3 Mrds $. Le Qatar occupe la 2e place, avec environ 8 Mrds $.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Justice : Monsanto condamné dans le procès du Lasso

Justice : Monsanto condamné dans le procès du Lasso

La Cour de cassation a rejeté le pourvoi formé par Monsanto, filiale du groupe allemand Bayer depuis 2018, dans le procès de l’herbicide Lasso. Le chimiste est donc définitivement condamné dans le dossier[…]

21/10/2020 | PhytosanitairesJustice
Wacker va couper 1 200 postes dans ses effectifs

Wacker va couper 1 200 postes dans ses effectifs

La SFCP devient « La chimie au quotidien »

La SFCP devient « La chimie au quotidien »

Energie : DRT plante son 1 000ème hectare de forêt

Energie : DRT plante son 1 000ème hectare de forêt

Plus d'articles