Nous suivre Info chimie

Pétrochimie:Total en co-entreprise avec Saudi Aramco

Sujets relatifs :

Le groupe français s'est engagé avec la compagnie saoudienne Saudi Aramco dans le cadre d'une coentreprise pour la construction et l'exploitation d'une raffinerie et d'un complexe pétrochimique à Jubail, en Arabie Saoudite.
Le groupe français s'est engagé avec la compagnie saoudienne Saudi Aramco dans le cadre d'une coentreprise pour la construction et l'exploitation d'une raffinerie et d'un complexe pétrochimique à Jubail, en Arabie Saoudite. Outre une raffinerie de 400000 barils par jour, la future Jubail Refining and Petrochemical Company produira 700000 tonnes par an de paraxylène, 140000 t/an de benzène et 200000 t/an de propylène de haute pureté. L'investissement global du projet dépasserait les 10 milliards de dollars (6,4 Mrds?), selon Total Petrochemicals. D'après les termes de l'accord, les deux sociétés se partageraient la commercialisation de la production. Cette coentreprise, dont la constitution est prévue pour le troisième trimestre 2008, sera dans un premier temps détenue à 62,5 % par Saudi Aramco et 37,5 % par Total. À l'avenir, les deux entreprises envisagent d'être à la part égale de 37,5 % et d'introduire les 25 % du capital restant à la Bourse saoudienne. Le chantier ne devrait pas débuter avant 2009. Les activités pétrochimiques de ce site permettront au groupe de devenir « un acteur majeur sur les marchés asiatique et du Moyen-Orient notamment dans la filière polyester/PET attendue en très forte croissance », a confié Total Petrochemicals. Elles renforceront aussi sa production mondiale de propylène et de benzène, activités pour lesquelles le Français revendique la place de n°1 en Europe. Avec la création de la Jubail Refining and Petrochemical Company, Total continue aussi de renforcer ses activités au Moyen-Orient. Le groupe est présent depuis 1974 au Quatar. Il y détient 20 % de Qapco (Quatar Petrochemical Company), et y dispose d'une filiale Qatofin, qu'il détient à 49 %. Parmi ses actifs dans la région de Doha, Total est notamment engagé dans la construction d'un vapocraqueur géant sur base d'éthane sur le site de Ras Laffan
(CPH n°380), dont la capacité prévue sera de 1,3 Mt/an et son démarrage pour le premier trimestre 2009. J.C.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

En fusionnant leurs activités dans le domaine des styréniques, BASF et Ineos font émerger le nouveau numéro 1 mondial. Il évoluera sous le nom de Styrolution.On ne voit pas tous les jours émerger un « player » de plus de 5 milliards d'euros de[…]

01/12/2010 | Pétrochimie
Indorama, leader mondial du PET

Indorama, leader mondial du PET

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Plus d'articles