Nous suivre Info chimie

Pétrochimie : Unipetrol: dissensions entre la nouvelle direction de PKN Orlen et Agrofert

Sujets relatifs :

La cession des activités chimiques d'Unipetrol au groupe tchèque Agrofert par le Polonais PKN Orlen est suspendue.
Alors qu'Agrofert devait devenir propriétaire des sociétés Chemopetrol, Kaucuk, Paramo, Agrobohemie et Aliachem, la nouvelle direction de PKN Orlen, nommée en juin, voudrait en effet renégocier les termes de l'accord de cession datant de 2004. Selon la presse polonaise et tchèque, elle estimerait que la valorisation des activités concernées - on parle d'un montant de 103 M€ - est inférieure à sa valeur réelle, estimée à environ 180 M? par une évaluation indépendante. D'après le quotidien The Prague Post, les actuels dirigeants de PKN Orlen ont par ailleurs déposé une plainte auprès du parquet de Cracovie. Ils estiment que des contrats de fourniture d'engrais conclus entre l'ex-direction et Agrofert auraient été signés afin de gagner, par son entremise, le soutien de la classe politique tchèque pour son offre sur Unipetrol. Des allégations qu'Agrofert et le gouvernement tchèque démentent formellement. Reste qu'en cas de non-respect de l'accord de cession signé en 2004, PKN Orlen s'expose à des pénalités d'environ 75 M€. Et Agrofert ne semble pas vouloir négocier de nouvelles conditions. Par ailleurs, PKN Orlen vient de former un consortium avec le groupe Zorlu pour le rachat de 51 % de la compagnie pétrolière turque Tupras, dans le cadre de la privatisation de cette dernière. Comme dans le cas d'Unipetrol, PKN Orlen s'intéresse plus aux activités de Tupras dans la distribution de carburants qu'à sa pétrochimie, qui ne représente qu'une partie limitée de ses ventes. Tupras ne dispose en effet que d'un seul complexe pétrochimique, Korfez Petrochemicals. Ayant pour socle une raffinerie de 150000 t/an, Korfez produit du butadiène (33000 t/an), du polybutadiène (20000 t/an), du noir de carbone (40000 t/an), du polystyrène (27000 t/an) et du caoutchouc styrène-butadiène (33000 t/an). Zorlu est l'un des plus importants groupes industriels turc, notamment présent dans les fibres polyester et le textile.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

En fusionnant leurs activités dans le domaine des styréniques, BASF et Ineos font émerger le nouveau numéro 1 mondial. Il évoluera sous le nom de Styrolution.On ne voit pas tous les jours émerger un « player » de plus de 5 milliards d'euros de[…]

01/12/2010 | Pétrochimie
Indorama, leader mondial du PET

Indorama, leader mondial du PET

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Plus d'articles