Nous suivre Info chimie

Petronas s'engage dans son complexe Rapid

J.C.

La mise en route du projet Rapid (Refinery and petrochemical integrated development) du géant malais est actée. Le comité de direction de Petronas a donné son approbation pour le développement de ce qui se nomme désormais le Pengerang Integrated Complex (PIC) à Johor, en Malaisie. Petronas prévoit un investissement de 16 milliards de dollars (environ 11,5 Mrds €), ainsi que 11 Mrds $ d'investissements liés aux utilités et infrastructures associées (cogénération, eau, terminal de regazéification de gaz naturel liquéfié...). PIC sera implanté sur un site de plus de 2 500 hectares et comprendra une raffinerie d'une capacité de 300 000 barils par jour, et un complexe pétrochimique d'une capacité de 7,7 millions de tonnes par an de commodités et de spécialités, allant des polymères de haute performance aux caoutchoucs synthétiques. Les marchés ciblés sont essentiellement ceux de l'automobile, des produits de grande consommation et de la pharmacie. 4 000 postes devraient être créés sur place une fois le complexe mis en service. Petronas n'a pas donné d'indications précises sur le démarrage, tablant sur le début 2019 pour la mise en service de la raffinerie. Le groupe indique par ailleurs que les décisions d'investissements des différents partenaires internationaux seront officialisées au fur et à mesure ces prochains mois. Ces dernières années plusieurs groupes ont signé des protocoles d'accord avec Petronas pour ce complexe. Comme l'Allemand Evonik pour des unités de peroxyde d'hydrogène, d'isononanol et de 1-butène, l'Italien Versalis pour des productions d'élastomères, ou le Japonais Itochu et le Thaïlandais PTT Global Chemical pour des unités de spécialité.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Le parlement français a annoncé que la vente de protoxyde d’azote, quel que soit le conditionnement, serait désormais interdite aux mineurs. Le texte de loi précise, en outre, qu’il est « interdit de[…]

26/05/2021 |
Produire du papier en France permet de lutter contre le changement climatique

Produire du papier en France permet de lutter contre le changement climatique

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Plus d'articles