Nous suivre Info chimie

Phosagro prévoit une ligne de production en Russie

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Phosagro va installer une ligne de production de sulfate d'ammonium sur son site de Cherepovets, en Russie. D'une capacité de 300 000 tonnes par an, celle-ci devrait être mise en service en 2017. L'investissement total pour ce projet devrait atteindre plus de 2,7 milliards de roubles (40,2 M€). Il permettra la création de 30 postes. Phosagro a fait appel à la société allemande GEA Messo, spécialisée dans les équipements de cristallisation pour le secteur de la chimie, pour le design, la fourniture et l'assemblage des équipements. Cette construction est en ligne avec la stratégie pour 2020 du groupe russe, qui vise le développement des ressources de base et des usines de Phosagro. Dans ce cadre, le site de Cherepovets bénéficiera d'un renforcement conséquent. Le groupe y construit actuellement une unité d'ammoniac de 760 000 t/an qui devrait être opérationnelle en 2017 et une unité d'urée de 500 000 t/an. Ce qui permettra d'augmenter les capacités de production d'engrais, puisque ces produits sont des composés clés pour la production d'engrais NPK (azote, phosphore, potasse). Au total, Phosagro prévoit d'investir plus d'1,07 Mrd $ dans le développement de ses capacités de production.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Le parlement français a annoncé que la vente de protoxyde d’azote, quel que soit le conditionnement, serait désormais interdite aux mineurs. Le texte de loi précise, en outre, qu’il est « interdit de[…]

26/05/2021 |
Produire du papier en France permet de lutter contre le changement climatique

Produire du papier en France permet de lutter contre le changement climatique

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Plus d'articles