Nous suivre Info chimie

PIC envisage une IPO pour les parts délaissées par Dow

Julien Cottineau
PIC envisage une IPO pour les parts délaissées par Dow

Dow

Le programme de cessions d'actifs de Dow change la donne pour les coentreprises MEGlobal et Equate. Les parts que le groupe américain cédera devraient être introduites en Bourse.

Le groupe koweïtien Petrochemical Industries Company (PIC) projette d'introduire à la Bourse du Koweit les parts que l'Américain Dow Chemical cédera dans leurs coentreprises MEGlobal et Equate, rapporte l'agence de presse koweïtienne Kuna. Dans une conférence de presse, le p-dg de PIC, Asaad Al-Saad a indiqué que ces parts pourraient être acquises par des Koweïtiens. Comme Dow, il n'a pas précisé l'ampleur du désengagement du chimiste américain, indiquant seulement que Dow conservera des participations significatives dans les deux coentreprises. Le p-dg a également exclu tout lien de ce désengagement de Dow avec l'affaire de l'échec de la coentreprise K-Dow, fin 2008. Affaire dans laquelle PIC s'était retiré au tout dernier moment de ce projet de création d'un géant du polyéthylène et dans laquelle Dow avait fini par obtenir de larges compensations.

Le désengagement partiel de Dow dans MEGlobal et Equate est prévu pour mi-2015 et s'intègre dans la volonté du groupe américain de se séparer de 7 à 8,5 milliards de dollars d'actifs d'ici mi-2016 pour améliorer sa rentabilité.
 

Fondé en 2004 et basé socialement à Dubai, aux Émirats Arabes Unis, MEGlobal est une coentreprise à parts égales entre Dow et PIC. La société détient trois unités de production d'oxyde d'éthylène et d'éthylène glycol (EO/EG) réparties sur les sites canadiens de Fort Saskatchewan (340 000 tonnes par an) et Prentiss (310 000 t/an et 285 000 t/an), en Alberta. Soit des capacités de près de 1 Mt/an. MEGlobal, qui commercialise aussi pour le compte de tiers, écoule ainsi plus de 2,5 Mt/an d'EG dans le monde. La société écoule notamment une partie des productions d'Equate. Cette autre coentreprise fondée en 1995 est détenue à hauteur de 42,5 % par Dow et PIC, ainsi qu'à 9 % par Boubyan Petrochemical Copany (BPC) et à 6 % par Qurain Petrochemical Industries Company (QPIC). Equate détient directement des capacités de 825 000 t/an de polyéthylène et de 550 000 t/an d'EG. Mais elle est aussi l'opérateur du gigantesque complexe de Shuaiba, au Koweit qui produit plus de 5 Mt/an de produits pétrochimiques. Notamment avec la société Kuwait Olefins Company (TKOC), dont l'actionnariat est similaire à celui d'Equate et qui détient des capacités de 600 000 t/an d'EG (commercialisé par MEGlobal). Le complexe abrite aussi la société The Kuwait Styrene Company, détenue à 42,5 % par Dow et 57,5 % par Kuwait Aromatics Company (KARO, filiale de QPIC) et qui détient des capacités de 450 000 t/an de styrène monomère. Tous ces actifs sont concernés par le désengagement de Dow. Le complexe abrite aussi une unité de polypropylène de 140 000 t/an entièrement détenue par PIC, ainsi qu'un complexe d'aromatiques (1,3 Mt/an) aux seules mains de KARO.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

  Le groupe coréen LG Chem a annoncé la signature d’un contrat conditionnel avec la société chinoise Ningbo Shanshan. Cet accord porte sur la vente d’une partie de l’activité de[…]

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Plus d'articles