Nous suivre Info chimie

PIC règle les compensations de Dow

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

La page se tourne sur l'affaire du projet avorté fin 2008 de la coentreprise K-Dow. Le Koweïtien Petrochemical Industries Company of Kuwait (PIC) a réglé l'amende de 2,2 milliards de dollars prononcée en 2012 par la Cour internationale d'arbitrage de la Chambre internationale de commerce (ICC), au titre des compensations dues à Dow. PIC aurait également réglé les 300 M$ d'intérêts prononcés par l'ICC pour le règlement de cette amende. Les raisons du retrait inattendu et surtout tardif de PIC dans le projet K-Dow, qui devait constituer un leader mondial du polyéthylène fort d'un chiffre d'affaires de plus de 17 Mrds $ et permettre à Dow d'empocher 9 Mrds $ via son désengagement partiel de ses actifs pétrochimiques, n'ont jamais été réellement expliquées. Si ce n'est par la peur de la crise, fin 2008. Le Parlement koweïtien a lancé une enquête sur les raisons précises de ce retrait. Plusieurs députés ont aussi récemment demandé des comptes sur le sujet, rapporte l'AFP. Le versement de cette amende au géant chimique américain serait très mal perçu au Koweït.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

« Sans masques ni barrières », le Village de la Chimie a été fidèle au rendez-vous, le 12 mars dernier, malgré la crise du Covid-19. À l’initiative de France Chimie[…]

26/03/2021 | ChimieEdito Hebdo
France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Plus d'articles