Nous suivre Info chimie

Piicto mise sur les éco-industries pour se développer

La plateforme industrielle de Fos-sur-Mer souhaite profiter de l'essor de la transition énergétique et des éco-industries pour développer ses activités à l'avenir. Dans ce cadre, l'appel à manifestations d'intérêt Provence Industry'nov va l'aider à accueillir de nouveaux projets d'investissements.

« Nous avons toujours mené la même stratégie de développement : consolider les actifs existants sur la plateforme et créer de nouveaux emplois en s'appuyant sur les synergies de l'économie circulaire et de la transition énergétique ». Voici ce que souligne Jean-Philippe Gendarme, président de Kem One et de l'association Piicto en faisant le point depuis la création de l'association de la Plateforme Industrielle et d'Innovation de Caban-Tonkin (Piicto) en septembre 2014. Si le ralentissement des activités françaises de pétrochimie et de sidérurgie sur le pourtour de l'étang de Berre (Bouches-du-Rhône) a été sensible depuis la fin des années 1990, la zone industrielle de Piicto de 1 200 hectares (dont 600 encore disponibles) représente un fort potentiel de développement à partir des activités industrielles déjà implantées. Aujourd'hui, elle compte 3 000 collaborateurs (directs et indirects) et 17 entreprises implantées. « Nous venons récemment d'accueillir au sein de l'association deux nouveaux industriels qui sont Linde et GRTgaz », complète Jean-Philippe Gendarme. Avant d'ajouter : « Nous sommes en discussions avec le groupe chinois Quechen Silicon Chemical pour un projet d'implantation, et nous sommes relativement optimistes quant à une issue favorable aux négociations ». Le président de Piicto confie que plusieurs projets dans la valorisation des déchets et la transition énergétique sont en cours d'étude ou de déploiement. « Par exemple, nous avons la société GRTgaz qui a démarré les travaux de construction d'un pilote Power-to-gas dénommé Jupiter 1 000. Cette installation permettrait de produire du gaz naturel à partir de CO2 d'origine industrielle et d'hydrogène produit par électrolyse de l'eau à partir d'électricité d'origine renouvelable (solaire, éolienne), apportant ainsi une solution au stockage de ces énergies intermittentes », détaille Jean-Philippe Gendarme. Avant de poursuivre : « Nous avons également la société Jean Lefebvre Méditerranée qui mène actuellement un projet sur la valorisation des matériaux de récupération issus de la valorisation de boues minérales dans des applications routières ».

Un appel à manifestations d'intérêt pour attirer de nouveaux projets

Pour développer son activité, Piicto compte bien profiter de l'appel à manifestations d'intérêt (AMI) lancé le 16 avril 2018 : Provence Industry'nov (https ://provence-industrynov.com). « Cet AMI vise à héberger des projets industriels sur un foncier de 83 hectares répartis sur trois localisations : Piicto (dont la plateforme Innovex dédiée à l'innovation et portée par le GPMM), le site de Total à La Mède, et le complexe pétrochimique de LyondellBasell de Berre-l'Étang », précise Jean-Philippe Gendarme. Cette initiative vise à développer un pôle régional d'excellence dans le domaine de la bio-industrie, de la transition énergétique et de l'économie circulaire. Pour ce faire, l'AMI souhaite attirer des porteurs de projets industriels ou d'innovation sur quatre principaux axes : l'écologie industrielle appliquée, la transition et l'efficacité énergétique, les biocarburants, et enfin la bio-industrie (production de polymères et de molécules biosourcés). « Si un projet n'entrant pas dans ces catégories se présente, nous ne sommes pas fermés à son hébergement s'il fait sens pour le développement de la zone industrialo-portuaire », assure Jean-Philippe Gendarme. En choisissant de s'implanter dans la région, les sociétés, qu'elles soient des start-up, des PME ou de grands groupes industriels, pourront bénéficier de synergies industrielles (flux de matières premières et d'énergie, infrastructures et services) et d'un accompagnement personnalisé. « Notre volonté est de proposer à l'entreprise intéressée une offre "Plug and Play" lui permettant de développer rapidement son projet », insiste Jean-Philippe Gendarme. ?

PIICTO EN CHIFFRES

1 200 hectares DE SUPERFICIE 3 000 emplois DIRECTS ET INDIRECTS 17 ENTREPRISES IMPLANTÉES 5 Mt DE TRAFIC MARITIME 600 hectares DE FONCIER EN ATTENTE DE DÉVELOPPEMENT

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Parfums : Givaudan démarre un site de production en Chine

Parfums : Givaudan démarre un site de production en Chine

Le spécialiste suisse des arômes et parfums Givaudan a annoncé le 15 septembre la mise en service de son usine implanté à Changzhou en Chine. Construit sur un terrain de 76 000 m2, ce site a coûté[…]

20/10/2020 | ArômesGivaudan
Sabic crée une entité pour ses spécialités

Sabic crée une entité pour ses spécialités

Recyclage : Mol termine son unité de bitume de caoutchouc

Recyclage : Mol termine son unité de bitume de caoutchouc

Matériaux de construction : Chryso devient l’actionnaire majoritaire du Marocain Aptex

Matériaux de construction : Chryso devient l’actionnaire majoritaire du Marocain Aptex

Plus d'articles