Nous suivre Info chimie

Plaidoyer pour du bioéthanol "duty-free"

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le Cefic et l'Association brésilienne de l'industrie de la canne à sucre (Unica) appellent à la suppression de toute barrière douanière sur le bioéthanol lorsqu'il est utilisé comme matière première dans l'industrie chimique. C'est la requête auprès de la Commission européenne, alors que des négociations sont en cours entre l'UE et le Mercosur. La requête exclut le bioéthanol destiné au segment des carburants. Selon le Cefic et l'Unica, un bioéthanol « duty-free » aiderait l'industrie chimique à développer sa branche bio-sourcée et à augmenter sa consommation de matières premières renouvelables. Ce qui, par ricochet, devrait générer des créations d'emplois et de valeur, et répondre à la demande accrue du marché pour des bio-produits. Le Cefic et l'Unica estiment que la création d'un tel segment en format libre-échange entre l'UE et le Mercosur pour l'industrie chimique n'entraverait pas le segment du bioéthanol pour utilisation dans les carburants, et pourrait être suffisamment contrôlée pour éviter tout détournement d'usage. Cela permettrait aussi de renforcer les débouchés, et donc les capacités, pour les producteurs européens de bioéthanol. Enfin, Cefic et Unica estiment qu'un tel projet s'inscrirait parfaitement dans les récents engagements de la Commission européenne en matière de politique industrielle. L'UE envisage dans ce cadre une série d'actions dans le domaine de l'économie circulaire, en particulier sur l'amélioration de la production de matières premières renouvelables et de bio-produits.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

L'appel de Gilles le Maire pour la tenue d'un Village de la chimie digital

Tribune

L'appel de Gilles le Maire pour la tenue d'un Village de la chimie digital

« Sans masques ni barrières ! », l'édition 2021 du Village de la chimie se tiendra en version digitale. France Chimie Île-de-France, le CFA AFI24, les entreprises, les écoles et universités,[…]

21/12/2020 | PanoramaFrance-Chimie
France Chimie s’engage depuis cinq ans dans l’Accord de Paris

France Chimie s’engage depuis cinq ans dans l’Accord de Paris

Economie circulaire : L’État soutient le secteur de la plasturgie

Economie circulaire : L’État soutient le secteur de la plasturgie

Brenntag condamné à verser une amende de 52 M€

Brenntag condamné à verser une amende de 52 M€

Plus d'articles