Nous suivre Info chimie

Plus de 140 cosmétiques non conformes retirés du marché

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

À la suite de signalements parus en juin dernier dans la presse de consommation, dénonçant la commercialisation de produits cosmétiques contenant des conservateurs interdits (CPH n°791), la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a mené une enquête ciblée afin de rechercher ces cosmétiques et vérifier leur composition. L'enquête a confirmé la présence de ces conservateurs non autorisés (la methylisothiazolinone ou MIT, et l'isobutylparaben) au sein de 140 références de cosmétiques, et ces produits ont fait l'objet d'une prescription de retrait immédiat. Les enquêteurs ont également recherché les différentes responsabilités au sein de la chaîne de distribution des produits en question. Verdict : « il apparaît que de nombreux lots portaient d'anciennes étiquettes, mentionnant la présence des substances interdites, alors même que les produits avaient été reformulés et n'en contenaient plus », indique la DGCCRF, concluant qu'« il s'agit donc là d'une négligence dans la mise en oeuvre des nouveaux conditionnements ». En revanche, d'autres produits contenaient effectivement les conservateurs prohibés, du fait d'un manque d'information entre fabricants et distributeurs, d'une volonté d'écouler les stocks ou d'un manque de connaissance de la réglementation en vigueur, énumère la DGCCRF. Au vu de cette enquête, celle-ci a précisé qu'elle communiquera plus globalement, début 2018, sur les résultats de son plan de contrôle annuel du secteur des cosmétiques, afin d'assurer la sécurité des consommateurs.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

La Commission européenne considère le PHA comme un polymère non naturel

La Commission européenne considère le PHA comme un polymère non naturel

La Commission européenne, dans les lignes directrices finales de la directive (UE) 2019/904, connue sous le nom de directive sur les plastiques à usage unique (SUPD), a qualifié les polyhydroxyalcanoates (PHA) comme des[…]

15/06/2021 | Panorama
France Chimie IDF dévoile son enquête sur le télétravail

France Chimie IDF dévoile son enquête sur le télétravail

Arkema contribue à la visibilité du football féminin en France

Arkema contribue à la visibilité du football féminin en France

BASF initie les écoliers de l’Oise à la chimie

BASF initie les écoliers de l’Oise à la chimie

Plus d'articles