Nous suivre Info chimie

Polyisobutènes/BP Amoco ferme son unité de Grangemouth

Sujets relatifs :


L'étude lancée après le regroupement de BP et d'Amoco " pour adapter les capacités de polyisobutène à la demande globale " (Chimie hebdo n°42, p.7), a conclu au maintien de la production à Lavéra en France (capacité de 80000 t/an) et à la fermeture de la plus petite des deux unités européennes du groupe, située à Grangemouth en Ecosse. Cette dernière, d'une capacité de 50000 tonnes/an, sera fermée au cours du quatrième trimestre, entraînant la perte de 60 emplois. Les salariés touchés pourront être reclassés sur le site écossais en pleine expansion. BPAmoco construit sur ce site une unité de polypropylène et augmente ses capacités d'éthylène, de polyéthylène et d'éthanol. BP Amoco, leader sur le marché mondial du polyisobutène avec 39 % de part de marché (avant la fermeture de Grangemouth), dispose aussi d'une capacité de plus de 225000 t/an aux Etats-Unis, à Texas City et Whiting. Les polyisobutènes sont utilisés comme dispersants pour les huiles moteurs et de détergents dans les additifs pour carburants. Ils trouvent aussi leur application dans les lubrifiants industriels, les produits d'étanchéité, les adhésifs, ainsi que les compositions de remplissage des câbles électriques et téléphoniques.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

En fusionnant leurs activités dans le domaine des styréniques, BASF et Ineos font émerger le nouveau numéro 1 mondial. Il évoluera sous le nom de Styrolution.On ne voit pas tous les jours émerger un « player » de plus de 5 milliards d'euros de[…]

01/12/2010 | Pétrochimie
Indorama, leader mondial du PET

Indorama, leader mondial du PET

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Plus d'articles