Nous suivre Info chimie

Polymères biosourcés : collaboration entre Technip et MetEx

D.O.

Les Français Technip et Metabolic Explorer (MetEx) étudient la possibilité de commercialiser leurs technologies de production de polymères biosourcés en une seule offre. Les deux partenaires ont convenu d'effectuer une évaluation technico-commerciale en vue de proposer à l'avenir une offre technologique commune pour leurs procédés respectifs de production de 1,3-propanediol (PDO) et de polytriméthylène téréphtalate (PTT). « En combinant les technologies PDO et PTT, notre objectif est de proposer à un marché en recherche constante de nouveaux polymères de qualité, un produit compétitif avec un solide potentiel de croissance », déclare Andreas Bormann, directeur de Technip Zimmer Process Technology. Le partenariat entre Technip et MetEx est logique puisque le PTT est fabriqué à partir de la réaction entre le PDO et l'acide téréphtalique. Ce polymère trouve des applications dans la production de fibres textiles, de films d'emballages et de plastiques haute performance. Or, la croissance du marché du PTT est actuellement freinée par la faible disponibilité du PDO. Dans ce contexte, MetEx a développé une technologie compétitive de production de PDO à partir de la fermentation de glycérine brute issue d'huiles végétales (première génération) ou de recyclage (deuxième génération).

Ce n'est pas la première fois que l'ingénieriste français travaille avec l'entreprise de chimie biologique.

Technip avait évalué la viabilité économique de son projet d'usine de PDO en Malaisie en 2014. Un projet qui finalement ne verra pas le jour dû au désistement de son ex-partenaire Bio-XCell et au choix de MetEx d'accorder une licence exclusive au Coréen SK Chemicals, projet qui là aussi ne s'est pas concrétisé. Plus récemment, les deux entreprises ont noué en 2015 un partenariat pour la commercialisation d'une solution industrielle pour la production de L-méthionine.

MetEx pourrait céder sa technologie L-méthionine

Metabolic Explorer va consulter ses actionnaires sur le principe d'une cession de sa technologie L-méthionine. Depuis la fin 2015, le conseil d'administration s'est réuni à plusieurs reprises afin d'étudier différents scénarios de valorisation financière des actifs les plus matures de la société. Fin juillet 2016, il a été déterminé que la cession de la technologie L-méthionine figure parmi les options et les actionnaires de MetEx sont ainsi invités à se réunir le 15 septembre 2016 en assemblée générale sur le sujet. Rappelons que MetEx dispose en portefeuille de deux autres procédés pour la production par voie biotechnologique de PDO (1,3-propanediol) et de MPG (monopropylène glycol ou 1,2 propanediol) issus de ressources renouvelables.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Telus et BASF investissent dans une start-up

Telus et BASF investissent dans une start-up

BASF et le fonds d’investissement canadien Telus ont investi dans la start-up britannique Hummingbird Technologies, spécialisée dans l’analyse avancée des cultures. La Société d’investissement[…]

16/10/2019 | ActualitésAgriculture
BASF consolide son activité biotechnologique

BASF consolide son activité biotechnologique

Recyclage : BASF met la main sur Quantafuel

Recyclage : BASF met la main sur Quantafuel

Global Bioenergies reçoit 3,5 M€ de l’Ademe dans le cadre d’Isoprod

Global Bioenergies reçoit 3,5 M€ de l’Ademe dans le cadre d’Isoprod

Plus d'articles