Nous suivre Info chimie

Polyplastics élargit ses positions en Asie

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le Japonais Polyplastics, filiale à 45 % de Ticona et 55 % de Daicel, va construire une nouvelle unité de production de polyacétal (POM) de la gamme Duracon sur son complexe malaisien situé à Kuantan. D'une capacité de 90 000 tonnes par an, la construction devrait être finalisée en 2013 pour une mise en service en 2014. Les résines polyacétal sont utilisées pour diverses applications comme les automobiles, les appareils domestiques électriques, etc. Le groupe possède actuellement 4 unités de production de POM au Japon, à Taiwan, en Chine et en Malaisie qui lui permet de produire 200 000 t/an. Une fois que la nouvelle unité sera opérationnelle, les capacités totales devraient donc approcher les 300 000 t/an. Des volumes qui représentent, selon le groupe, environ un tiers de la demande mondiale en résines polyacétal. « La demande mondiale pour les polyacétals est estimée à 900 000 t/an, et plus de 50 % de ceux-ci sont utilisés en Asie », confirme Polyplastics. De même, la croissance pour les résines POM en Asie serait de l'ordre de 4 à 8 % par an. Une zone géographique stratégique pour le groupe, qui va d'ailleurs également renforcer ses capacités de compounding en Chine et à Taiwan. En premier lieu, il va accroître sa capacité de compounding sur son site de Kaohsiung qui produit du polybutylène téréphtalate (PBT). La production passera de 14 000 t/an à 35 000 t/an à partir de janvier 2012. En Chine, le groupe a aussi l'intention de créer une nouvelle usine de compounding sur son site de Nantong. Elle permettra le compounding de 4 résines différentes : les POM, les PBT, les sulfures de polyphénylène (PPS) et les polymères à cristaux liquide (LCP). La production démarrera en automne 2013 avec une capacité initiale de 9 000 t/an. Le groupe possède actuellement trois usines de compounding au Japon, à Taiwan et en Malaisie.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Le pétrochimiste britannique BP et le spécialiste danois des énergies renouvelables Ørsted ont signé, le 10 novembre 2020, une lettre d’intention pour un projet de production d’hydrogène vert[…]

13/11/2020 | HydrogèneChimie
BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF réaligne sa division Global Business Services

BASF réaligne sa division Global Business Services

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Plus d'articles