Nous suivre Info chimie

Polypropylène : Nouveaux investissements européens pour Borealis

Sujets relatifs :

Borealis n'en finit pas d'augmenter ses capacités de polypropylène en Europe. Le groupe détenu par OMV et IPIC va ainsi investir 90 millions d'euros dans différents projets, dont le plus important permettra d'augmenter de 65000 t/an les capacités de son site finlandais de Porvoo, pour les porter à 220000 t/an fin 2008.
Il s'agit de répondre à la demande pour les nouvelles solutions technologiques développées par le groupe pour les marchés de l'emballage et des tuyaux, ainsi que pour profiter de la forte croissance du marché russe. Second volet de ce programme, un investissement de 35 M€ à Schwechat en Autriche. Objectif : mettre en place une nouvelle configuration de l'usine, reposant sur quatre réacteurs. Ce qui lui permettra de produire des grades de qualité supérieure, notamment destinés aux industriels de l'automobile situés en Europe de l'Est. Dernier projet, de 30 M€, la construction à Schwechat d'une unité pilote à quatre réacteurs qui permettront au groupe de développer de nouveaux grades de PP multimodaux. Elle sera opérationnelle en 2009. Borealis avait déjà annoncé fin novembre son intention d'investir 200 M€ à Burhausen (Allemagne) dans une usine de polypropylène de 330000 t/an (CPH n°359). Elle devrait démarrer en 2010. L'innovation comme moteur de rentabilité
Cette annonce intervient alors que le groupe met actuellement l'accent non seulement sur ses capacités de production, mais aussi sur l'innovation. Son centre de recherche de Linz en Autriche, doit ainsi faire l'objet d'un investissement de 25 à 30 M€ dans les cinq prochaines années. La première vague doit conduire à la construction d'un laboratoire spécialisé dans la recherche sur les oléfines et un autre sur les polyoléfines. Ils devraient respectivement être opérationnels en juillet 2007 et à la mi- 2008, et permettront la création de 80 postes. Et les derniers projets de Porvoo et Schwechat sont en droite ligne avec la stratégie du groupe visant à se détacher des commodités pour transmettre la valeur ajoutée de ses produits tout au long de la chaîne. Parmi ses innovations du moment, on trouve notamment des conduites en PP destinées aux réseaux d'eaux usées. Commercialisées sous la marque BorEco, elles sont plus simples à installer dans des conditions hivernales. Une stratégie d'innovation qui lui a permis d'afficher une marge supérieure à 11 % ces trois dernières années.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Fin du feuilleton BHP Billiton/PotashCorp

Fin du feuilleton BHP Billiton/PotashCorp

Dernier étape du feuilleton démarré à la mi-août. Et échec dans la stratégie de croissance externe de BHP Billiton. Celui-ci abandonne son OPA de 39 milliards de dollars (28,6 Mrds €) sur le Canadien PotashCorp, le premier producteur mondial[…]

01/12/2010 | BHP BillitonENGRAIS
Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Indorama, leader mondial du PET

Indorama, leader mondial du PET

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Plus d'articles