Nous suivre Info chimie

Polystyrène : Première usine hors d'Arabie Saoudite pour Sabic

Sujets relatifs :

Le groupe saoudien se dote de sa première usine de polystyrène hors de son pays en prenant une participation majoritaire dans le seul producteur turc, Baser Petrokemya.
Sabic vient de prendre une participation de 70 % dans le seul producteur turc de polystyrène, Baser Petrokemya, auprès de Baser Holding. Avec la création de cette co-entreprise, le groupe pétrochimique saoudien prend le contrôle de l'ensemble des activités de Baser en Turquie, qui comprennent principalement une usine de polystyrène de 40000 t/an située à Adana, dont la valeur est estimée par le repreneur à environ 22 millions de dollars (16,5 M€). Le site dispose néanmoins de l'ensemble des utilités et des infrastructures qui portent la capacité de l'unité à 100000 t/an. Si Baser conserve une participation de 30 % dans la société commune, la commercialisation de sa production sera entièrement prise en charge par Sabic. Le groupe saoudien ne dispose à l'heure actuelle que d'une seule usine de polystyrène. Située à Al-Jubail en Arabie Saoudite, elle est détenue par la filiale Petrokmya (Arabian Petrochemical Company) et dispose d'une capacité de 175000 t/an. Sabic produit également du styrène via une autre de ses filiales, Sadaf (Saudi Petrochemical Company). Cette dernière est co-détenue à 50 % par Shell. Sabic finalise la reprise de la pétrochimie européenne d'Huntsman Dans le même temps, Sabic vient de finaliser la reprise des commodités pétrochimiques européennes de l'Américain Huntsman, pour un montant total de 810 M$ (609 M€), au lieu des 700 M$ annoncés début octobre. Le nouveau montant comprend en effet un versement de 685 M$, plus une provision de 126 M$ destinés à couvrir les retraites des employés ou ex-employés des activités cédées par Huntsman. Rappelons que cette transaction apporte à Sabic le complexe pétrochimique de Wilton (Royaume-Uni), qui produit notamment 865000 t/an d'éthylène et 400000 t/an de propylène. Il comprend aussi un complexe d'aromatiques (350000 t/an de paraxylène, autant de cyclohexane, 500000 t/an de benzène et 110000 t/an de butadiène). Sans oublier une unité de polyéthylène basse densité de 400000 t/an en cours de construction qui devrait démarrer fin 2008. La finalisation de ces travaux représente un investissement supplémentaire de 150 M$ pour Sabic, qui hérite d'activités ayant réalisé en 2005 un chiffre d'affaires d'environ 2,5 milliards de dollars (1,8 Mrd €), pour un Ebitda de 88 M$ (66,2 M€). Hunstman a par ailleurs précisé qu'il devrait annoncer dans les prochaines semaines le nom du repreneur pour ses activités nord-américaines dans les polymères et la chimie de base, pour lesquelles il dit avoir reçu plus d'offres que prévu.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

K+S acquiert Potash One

K+S acquiert Potash One

K+S fait l'acquisition du producteur canadien Potash One. A 4,50 dollars canadiens par action, l'offre valorise la société à 434 millions de dollars canadiens (311 M€ ). Soit une prime de 24 % par rapport au cours de l'action, la veille de[…]

01/12/2010 | ENGRAIS
Fin du feuilleton BHP Billiton/PotashCorp

Fin du feuilleton BHP Billiton/PotashCorp

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Indorama, leader mondial du PET

Indorama, leader mondial du PET

Plus d'articles