Nous suivre Info chimie

Polyuréthanes : Bayer ferme temporairement un site de MDI

Sujets relatifs :

,
La crise économique aggrave les activités chimiques de Bayer. Et notamment les isocyanates de sa division Material Science.
La crise économique aggrave les activités chimiques de Bayer. Et notamment les isocyanates de sa division Material Science. Après la publication de résultats en recul lors du dernier exercice et après avoir reconnu que le taux moyen d'activité de ses usines de diisocyanates de diphénylméthane (MDI) et de diisocyanate de toluène (TDI) ne s'élevait actuellement qu'à 70 % (CPH n°457), le groupe allemand a annoncé la fermeture temporaire de son usine de Brunsbüttel, dans le nord de l'Allemagne. Au 1er avril, cette unité d'une capacité de production de 160 000 tonnes par an de MDI sera arrêtée temporairement. Elle ne reprendra son activité qu'en « fonction des conditions économiques et de la demande », soit « un peu plus tard dans l'année », indique simplement le groupe. Dans l'intervalle, Bayer compte satisfaire la demande en MDI de ses clients de la zone Europe-Moyen-Orient-Afrique grâce à ses productions issues de ses unités de Tarragone, en Espagne, et d'Uerdingen, en Allemagne. L'arrêt de l'unité de Brunsbüttel permettra aussi de mener les opérations de maintenance qui étaient prévues « de toute façon cette année », ajoute le groupe. Si la crise pèse évidemment sur le taux d'activité de cette usine, elle pourrait également remettre en question la prévision d'ici à 2013 d'une extension de ses capacités, à 400 000 t/an de MDI, annoncée à l'automne dernier (CPH n°442). « Au vue de la situation économique actuelle la décision définitive pour ce projet sera prise ultérieurement », a admis la direction de Bayer. J.C.
Le MDI de Bayer Material Science dans le monde ? Capacités totales :1,31 Mt/an ? 3 unités de production en Europe : Uerdingen et Brünsbuttel en Allemagne Tarragone en Espagne ? 2 unités de production aux Amériques : Bayport, au Texas Belford Roxo, au Brésil ? 2 unités de production en Asie : Shanghai, en Chine, et Niihama, au Japon

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Bayer ne détient plus que 6,8 % de Covestro

Bayer ne détient plus que 6,8 % de Covestro

La part du géant allemand dans son ancienne division CropScience se réduit comme peau de chagrin. Bayer a annoncé, le 4 mai, avoir procédé à la vente, le 3 mai au soir et uniquement à des[…]

Horizon dégagé pour la chimie en France

Horizon dégagé pour la chimie en France

Shell se dotera d’une centrale photovoltaïque à Moerdijk

en bref

Shell se dotera d’une centrale photovoltaïque à Moerdijk

Kuraray s'offre Calgon Carbon

Kuraray s'offre Calgon Carbon

Plus d'articles