Nous suivre Info chimie

PPG mise sur des innovations durables et performantes

À Montreux, Dinhill On

Sujets relatifs :

, ,
PPG mise sur des innovations durables et performantes

Les visiteurs ont pu découvrir les bénéfices des solutions de PPG sur les stands.

© PPG

À l'occasion de son premier sommet de l'innovation en Suisse, le groupe PPG a donné un aperçu de ses solutions novatrices en matière de peintures et revêtements. Cet événement a permis de voir l'engagement de PPG dans des innovations performantes toujours plus respectueuses de l'environnement et de la santé.

C'est à Montreux, sur les bords du lac Léman en Suisse, que PPG a choisi d'organiser, le 6 septembre dernier, la première édition de son Coatings Innovation Summit. Cet événement a constitué l'occasion pour le groupe américain spécialisé dans les peintures et revêtements de présenter les produits novateurs qu'il a mis sur le marché et les axes de R&D pour ses futures innovations technologiques. « Au départ, PPG était focalisée dans le verre, puis s'est peu à peu orientée vers les revêtements, puis par extension, les produits chimiques. L'innovation est une valeur clé pour le groupe afin de répondre aux challenges d'aujourd'hui », souligne Jean-Marie Greindl, président de PPG pour la région Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA). Fondé en 1883, le groupe emploie actuellement un effectif de 47 000 salariés dans 70 pays, dont plus de 3 500 en R&D. « Notre principal centre de recherche est implanté à Allison Park aux États-Unis, et compte à lui-seul plus de 300 chercheurs. Notre philosophie est de bénéficier d'une recherche mondialisée aidant à répondre aux besoins locaux », explique David Bem, directeur de la technologie chez PPG. Avant de souligner : « Nos innovations s'appuient sur l'objectif universel de PPG de protéger et embellir le monde, - améliorer l'environnement, améliorer la qualité de vie et offrir des produits qui répondent aux besoins futurs de nos clients ». Pour ce faire, PPG se montre également actif dans les partenariats avec des universités à travers le monde, qui vont lui permettre « d'explorer de nouvelles possibilités sur les technologies émergentes ».

Trois portefeuilles de produits

Fort de cette philosophie, PPG a identifié plusieurs tendances d'innovation qu'il a classées dans les produits commercialisés selon trois catégories : Natural Environment, Healthy Communities et Economic Vitality. Les produits entrant dans la catégorie Natural Environment visent à améliorer et protéger l'environnement via une innovation durable, induisant par exemple une réduction de la consommation d'énergie, ou des émissions d'effluents. Dans ce cadre, PPG s'est attardé lors de l'Innovation Summit sur ses solutions Desothane et Ultracool à destination de l'aéronautique et de la protection des façades et toitures. « Ce revêtement inspiré des aubergines combine un pigment transparent et un revêtement renvoyant les rayons infrarouges, ce qui permet, par exemple, au fuselage de l'avion de ne pas chauffer sous l'effet du rayonnement solaire », explique William Brunat, directeur technique EMEA de la division Automotive OEM chez PPG. Un autre exemple de produit détaillé est le Simaglide 1290, un revêtement marine anti-fouling comprenant une technologie de régénération de surface. Ce produit sans biocide permet non seulement d'empêcher la fixation des organismes aquatiques sur la coque, mais également de réduire significativement la consommation de carburant d'un navire.

Dans le segment Healthy Communities, PPG a regroupé les solutions aidant à améliorer les espaces de vie ou de travail en garantissant une meilleure sécurité ou un meilleur confort. Par exemple, la société propose sa peinture murale biosourcée Sigma Air Pure, capable de capter les molécules de formaldéhyde présentes dans l'air intérieur. Pour les applications alimentaires, PPG a présenté Innovel et Nutrishield, un produit sans bisphénol A destiné notamment au revêtement de la face interne des canettes de boissons.

Enfin, la dernière catégorie Economic Vitality réunit les solutions de PPG permettant au client de générer une valeur économique ajoutée. Par exemple, nous en retenons le produit Andaro, une peinture dotée d'un pigment à haute chromaticité aidant à embellir l'aspect extérieur de véhicules. PPG a exposé également son produit Teslin, un support remplaçant le papier, destiné à l'impression d'étiquettes industrielles, de documents d'identités, tels les passeports, ou de bracelets d'identification. « Dans cette catégorie, nous retrouvons notamment les produits innovants et durables pour le revêtement de surfaces pour les terminaux tactiles, notamment Raycron, un revêtement mat capable de résister aux traces de doigt et aux rayures », indique Olivier Magnin, directeur EMEA Revêtements industriels chez PPG.

Des perspectives prometteuses

En ce qui concerne l'avenir, PPG travaille déjà sur les innovations qui vont lui permettre de répondre aux besoins de marchés amenés à croître. « La mobilité électrique et/ou autonome est une application à laquelle nous croyons car les technologies de nos revêtements peuvent y trouver des applications. Outre les produits classiques pour l'automobile, PPG est en mesure de fournir des solutions. Par exemple, des revêtements faciles à nettoyer pour les capteurs et tableaux de bord tactiles, les adhésifs et mastics pour la partie batterie, ou encore des encres conductrices », explique Thierry Destruhaut, directeur du portefeuille projets et produits au sein de PPG Architectural Coatings. À plus long terme, le groupe espère profiter de l'essor de nouveaux matériaux. « Nous collaborons actuellement sur un projet de recherche avec une université américaine pour développer un système de surface intelligente, associant une peinture conductrice et une puce micro-électronique. Ce type de technologie pourrait trouver des applications en domotique, en machine learning et pour les véhicules autonomes » , précise Thierry Destruhaut

L'ACTIVITÉ DE PPG SUR LE SOL FRANÇAIS

Au niveau de la France, le groupe américain compte environ 700 collaborateurs répartis entre le siège de Rueil-Malmaison, sept usines de production et trois laboratoires de recherche. « Nous servons plusieurs marchés parmi lesquels les peintures décoratives pour le bâtiment (60 % des ventes), l'automobile (15 %), l'aéronautique (10 %), l'industrie (5 %), la carrosserie (refinish, 5 %) et les revêtements pour le secteur marin et de protection et packaging (5 %) », détaille Thierry Destruhaut, directeur du portefeuille projets et produits au sein de PPG Architectural Coatings. Avant d'ajouter : « Les marchés les plus dynamiques en France sont ceux de l'automobile, de l'aéronautique et du refinish. D'autres applications sont sur le point d'émerger comme les revêtements pour les pales d'éoliennes et ceux de la mobilité électrique/autonome ». Selon le dirigeant, le marché français se caractérise par plusieurs particularités. Ainsi, dans le domaine des peintures décoratives, la France est un pays fortement marqué par les considérations environnementales. « Les peintures sans COV y représentent une part plus importante que dans d'autres pays internationaux, de même que les peintures biosourcées. Cela s'explique par une préférence pour les gammes de résines alkydes, pour lesquelles il existe l'équivalent issu de ressources renouvelables », explique Thierry Destruhaut. Avant de poursuivre : « La France ayant une industrie nucléaire très développée, les revêtements industriels pour la protection de ces équipements représentent une part significative de nos ventes ». ?

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Incendie sur l’usine normande de Lubrizol

Incendie sur l’usine normande de Lubrizol

Dans la nuit du 25 au 26 septembre, un important incendie s’est déclaré sur un site de Lubrizol à Rouen (Seine-Martiime). Aucune victime n’est à déplorer. Classé Seveso seuil haut, ce site[…]

27/09/2019 | PeinturesLubrifiants
Cahier AFTPVA : L'ÉDITO DE L'AFTPVA*

Cahier AFTPVA : L'ÉDITO DE L'AFTPVA*

Le cahier AFTPVA : Compte rendu de la journée technique du 6 juin, à Aix-en-Provence

Le cahier AFTPVA : Compte rendu de la journée technique du 6 juin, à Aix-en-Provence

Revêtements métallisés : Axalta agrandit Landshut

Revêtements métallisés : Axalta agrandit Landshut

Plus d'articles