Nous suivre Info chimie

Praxair mène à bien deux projets aux Amériques

A.F.

Praxair ouvre sa première ASU à Bahreïn

Praxair a mis en service sa toute première unité de séparation des gaz de l'air (ASU) à Bahreïn, au Moyen-Orient. D'une capacité de 350 tonnes par jour d'oxygène, cette unité, qui produira aussi de l'azote et de l'argon, servira à alimenter le métallurgiste United Steel Company, une coentreprise bahreïni-japonaise. Le projet avait été annoncé fin 2010 (CPH n°526).

Le spécialiste américain des gaz industriels a récemment bouclé deux opérations de croissance sur le continent américain. En premier lieu, il a mis la main sur une unité de production de dioxyde de carbone (CO2) située à Lawrenceburg, dans l'Indiana (États-Unis). Celle-ci était jusqu'alors opérée par le producteur américain de CO2 Tri-State qui sert divers marchés, notamment ceux de l'agroalimentaire, des boissons, de la prévention du feu, de la soudure, etc. « L'unité de CO2 de Tri-State permet à Praxair de mieux servir les clients dans les régions de Cincinnati et Louisville, et de renforcer encore plus la fiabilité de notre système », explique Kevin Foti, le vice-président CO2 de l'activité Gaz industriels aux États-Unis de Praxair. Les détails financiers de cette opération n'ont pas été dévoilés. En parallèle, White Martins, la filiale brésilienne de Praxair, a ouvert une unité de séparation des gaz de l'air dans l'État brésilien de Mato Grosso. Celle-ci permettra d'approvisionner l'usine de pâte à papier du groupe brésilien Eldorado Celulose, dans le cadre d'un contrat à long terme signé entre les deux sociétés. L'ASU mise en service par Praxair dispose de capacités de production de 220 tonnes par jour d'oxygène, d'azote et d'argon. Elle fournira également en gaz le marché local, notamment dans le secteur de la pétrochimie, du métal et de la santé. « Il s'agit de la 5e unité de Praxair dans la région, ce qui améliore encore nos capacités de production et de distribution », révèle Domingos Bulus, président de White Martins.

%%HORSTEXTE:0%%

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Glyphosate : Bayer va vers un accord dans l’affaire du Roundup

Glyphosate : Bayer va vers un accord dans l’affaire du Roundup

Le géant allemand Bayer confirme progresser dans le règlement du litige américain autour du glyphosate. La société allemande aurait pour l’instant conclu des accords verbaux pour un montant de 10[…]

28/05/2020 | PhytosanitairesChimie
Total et PureCycle Technologies scellent un partenariat stratégique

Total et PureCycle Technologies scellent un partenariat stratégique

Polyéthylène : Borealis stoppe un projet au Kazakhstan

Polyéthylène : Borealis stoppe un projet au Kazakhstan

Le complexe pétrochimique d’Erdemoglu Holding autorisé

Le complexe pétrochimique d’Erdemoglu Holding autorisé

Plus d'articles