Nous suivre Info chimie

Praxair multiplie les projets d'ASU

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le géant américain des gaz industriels a multiplié fin octobre les annonces de nouvelles unités de séparation des gaz de l'air (ASU). En l'occurrence, Praxair s'est lancé dans trois projets au Moyen-Orient et en Europe. Dans la zone industrielle d'Al-Hidd, à Bahrain, le groupe construira une ASU d'une capacité de 350 tonnes par jour d'oxygène prévue pour être mise en service au quatrième trimestre 2012. Cette unité, qui produira aussi de l'azote et de l'argon, servira à alimenter le métallurgiste United Steel Company, une coentreprise bahraino-japonaise. Praxair opérera l'ASU en coentreprise avec le groupe ROC, une société d'État du Bahrain. A Volgograd, dans le sud de la Russie, le groupe américain s'est associé au chimiste russe Nikochem dans le cadre d'un projet similaire. Là aussi, une ASU d'une capacité de 350 t/j sera bâtie et devrait démarrer fin 2011. Cette unité viendra remplacer des ASU vieillissantes pour l'alimentation en oxygène, azote et air compressé l'usine de Plastkard. Cette filiale de Nikochem est le n°3 russe de la production de polychlorure de vinyle (PVC), selon Praxair. Le troisième projet annoncé concerne la coentreprise avec le Norvégien Yara, que les deux partenaires détiennent à parts égales. Yara Praxair entend construire une ASU d'une capacité de 200 t/j au cœur du parc industriel de Perstorp, en Suède. Prévue pour démarrer en 2012, cette unité servira à répondre à la demande croissante des industriels en Suède et Danemark en oxygène, azote et argon. Praxair n'a détaillé aucun des investissements prévus pour l'ensemble de ces projets.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Les dix opérations les plus marquantes de l’année 2020

Exclusif

Les dix opérations les plus marquantes de l’année 2020

Crise du Covid oblige, l’année 2020 ne sera pas un grand cru pour les opérations de fusion et d’acquisition qui sont restées assez timides. Voici néanmoins le Top 10 des opérations relayées[…]

07/01/2021 | Chimie
Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF réaligne sa division Global Business Services

BASF réaligne sa division Global Business Services

Plus d'articles