Nous suivre Info chimie

Praxair se muscle en Corée du Sud et au Brésil

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le spécialiste américain des gaz industriels s'est récemment vu octroyer deux contrats en Corée du Sud et au Brésil.

En premier lieu, il a signé un accord de longue durée avec le Coréen Taewoong Steel. Selon les termes du contrat, Praxair fournira de l'oxygène de haute pureté à une aciérie de la société, située à Busan, en Corée du Sud. Dans ce cadre, le groupe américain prévoit de construire une unité de séparation des gaz de l'air d'une capacité de 180 tonnes par jour ainsi qu'un pipeline dans la zone industrielle de Mieum, à Busan. L'unité sera opérationnelle à l'horizon 2016. Ce projet permettra également à Praxair de renforcer son approvisionnement en azote gazeux via le pipeline afin de répondre à la demande croissante de ses clients dans le domaine de l'électronique. En outre, l'ASU fournira de l'oxygène, de l'azote et de l'argon liquides aux clients locaux de Praxair dans diverses industries comme la construction navale, la métallurgie, la mécanique, la fabrication d'acier, etc.

En parallèle de ce projet asiatique, le groupe américain a obtenu un contrat de longue durée de la part de Companhia Siderurgica do Pecém (CSP), une coentreprise entre le Brésilien Vale et le Sud-Coréen Dongkuk Steel and Posco Steel. Celle-ci construit actuellement une aciérie près du port de Pecém, dans une zone de libre-échange internationale dans l'État de Ceara, au nord-est du Brésil. Praxair approvisionnera cette usine en gaz industriels. Pour cela, il va construire une unité cryogénique qui produira de l'oxygène, de l'azote et de l'argon à l'état gazeux et liquide. La mise en service est prévue en 2016. L'unité disposera alors de capacités de 2 400 t/j. Elle servira également en gaz d'autres clients dans le nord du Brésil, notamment dans le domaine de l'alimentaire et des boissons, de la fabrication de métal, de la santé et de l'automobile. Les détails financiers relatifs à ces deux projets n'ont pas été communiqués.

Croissance des résultats en 2013

Praxair a publié un bilan financier 2013 plutôt satisfaisant. Ses ventes se sont établies à 11,92 milliards de dollars, en progression d'environ 6 %. La croissance a aussi été au rendez-vous du côté du bénéfice net et du résultat opérationnel qui se sont respectivement élevés à 1,75 Mrds $ (+ 7,7 %) et 2,62 Mrds $ (+ 7,5 %). Pour 2014, le groupe américain estime que son chiffre d'affaires sera compris entre 12,3 Mrds $ et 12,8 Mrds $.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Résultats : La production européenne retrouve son niveau pré-pandémie

Résultats : La production européenne retrouve son niveau pré-pandémie

Le Conseil européen de l’industrie chimique (Cefic) vient de publier les résultats du premier semestre 2021 des industries chimiques. Globalement, la production chimique de l’Union européenne retrouve son niveau[…]

23/07/2021 | ActualitésCefic
La chimie en Île-de-France se décrit en vidéo

La chimie en Île-de-France se décrit en vidéo

Lubrizol mis en examen

Lubrizol mis en examen

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Plus d'articles