Nous suivre Info chimie

Praxair se renforce en Corée du Sud

J.C.
Praxair se renforce en Corée du Sud

© Praxair

Le spécialiste américain des gaz industriels, en phase d'incorporation à Linde (CPH n°862), a dévoilé un nouveau projet en Corée du Sud. Praxair a l'intention d'augmenter les capacités d'azote d'une unité de séparation des gaz de l'air (ASU), déjà en construction à Pyeongtaek, dans le nord-ouest de la Corée du Sud. L'ASU doit alimenter un complexe de semi-conducteurs du géant Samsung. Ce projet s'inscrit dans un programme plus important de Praxair dans le pays, lancé en début d'année et qu'il décrit comme l'un de ses plus grands investissements, de l'ordre de 600 millions de dollars (environ 530 M€). Sur place, Praxair construit plusieurs unités d'hydrogène et plusieurs ASU, et installe également plusieurs unités de purification ainsi qu'un système de pipelines. Ce complexe doit permettre d'alimenter Samsung en gaz de spécialités ; de procédés et atmosphériques pour ses productions industrielles.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Wison a terminé la construction de plusieurs usines en Chine

Wison a terminé la construction de plusieurs usines en Chine

Wison Engineering a annoncé le 9 mai qu’il avait achevé la construction de deux usines en Chine, sur le site du Nanjing Chemical Industry Park. Une usine de transformation de méthanol en oléfines (MTO),[…]

14/05/2019 | ButadièneChimie de base
BASF et LetterOne complètent la fusion de leurs filiales Wintershall et DEA

BASF et LetterOne complètent la fusion de leurs filiales Wintershall et DEA

Grève chez Shell : reprise de la production sur les sites de Pernis et Moerdijk

Grève chez Shell : reprise de la production sur les sites de Pernis et Moerdijk

Prefere Resins rachète les activités mélamine et formaldéhyde d'Ineos

Prefere Resins rachète les activités mélamine et formaldéhyde d'Ineos

Plus d'articles