Nous suivre Info chimie

Produits photographiques/Bayer lance sa première offre pour la mise en Bourse d'Agfa

Sujets relatifs :


Bayer a annoncé qu'il vendrait les actions de son unité Agfa-Gevaert NV au prix de 21 à 26 euros lors de sa mise en Bourse le 1er juin prochain. Le groupe allemand a pour objectif d'en vendre 70 millions sur le marché, soit 50 % du capital d'Agfa, mais se garde la possibilité d'en vendre 7 millions supplémentaires en cas de demande importante. Cette offre publique initiale (IPO) -d'une valeur de 1,5 à 1,8 Mrd d'euros- se place parmi les plus importantes réalisées cette année en Allemagne, et se trouve être la première en Belgique. 15 % du capital d'Agfa sera revendu à la société belge Gevaert, qui a partagé le contrôle d'Agfa entre 1964 et 1981. Cette dernière aura le droit d'en acquérir 10 % supplémentaires après un an. Cette cession fait partie de la stratégie de Bayer visant à concentrer ses activités sur la chimie et la pharmacie, tout en renforçant les investissements dans les sciences de la vie. Agfa, qui doit largement sa réputation à ses pellicules photo, réalise cependant 70 % de ses ventes (égales à 8,5 Mrds DM) dans des secteurs qui n'ont pas grand chose en commun avec la photographie classique, comme le diagnostic médical, les imprimantes "high power"ainsi que les équipements pour arts graphiques et l'édition. Le programme de restructuration entrepris par Agfa il y a deux ans lui a permis de se sortir de plusieurs années difficiles, et de dégager un bénéfice net de 276 M DM (141 M d'euros) l'année dernière. Cette année, les frais de restructuration (300 M DM), auxquels s'ajoutent les coûts liés à l'intégration de Sterling Diagnostics Imaging acquis par Bayer en fin d'année dernière (environ 250 M DM), limiteront les bénéfices à environ 10 M DM. Dans son secteur, Agfa se trouve en compétition avec l'américain Kodak, et le japonais Fuji. Ce dernier a annoncé, pour son exercice 1998-99 clos fin mars, un recul de 19,5 % de son bénéfice net, à 553 M d'euros, et un chiffre d'affaires en hausse de 4,3 % à 11,1 Mrds d'euros. La compagnie invoque la crise asiatique, la dévaluation du real brésilien ainsi que des moins-values boursières pour justifier de la baisse de 5,9 % de son résultat opérationnel à 1,264 Mrd d'euros. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Arkema rachète 550 M€ d'actifs à Total

Arkema rachète 550 M€ d'actifs à Total

Par cette acquisition, Arkema met un peu plus le cap vers les spécialités et se garantit 900 M€ de chiffre d'affaires supplémentaires à l'horizon 2015.Le groupe Arkema annonce un projet d'acquisition des résines pour revêtements (peintures,[…]

Construction d'un pilote de PEKK  à Serquigny

Construction d'un pilote de PEKK à Serquigny

Bayer MaterialScience veut doubler ses ventes en Asie

Bayer MaterialScience veut doubler ses ventes en Asie

Dow Corning et Wacker inaugurent leur site chinois

Dow Corning et Wacker inaugurent leur site chinois

Plus d'articles