Nous suivre Info chimie

Protex acquiert Dalic

J.C.

Le groupe français de spécialités a finalisé courant janvier l'acquisition de l'entreprise Dalic. Le montant de l'opération n'a pas été dévoilé. La transaction s'inscrit pour Dalic dans le cadre du départ à la retraite de son dirigeant et actionnaire principal. Spécialiste de la métallisation électrochimique sélective, soit les traitements de métaux ou alliages sur des parties localisées d'une pièce, Dalic a été fondé en 1937. Basée à Vitré (Ille-et-Vilaine), où elle détient son usine et un centre de R&D, cette entreprise d'une vingtaine de salariés a généré en 2017 un chiffre d'affaires de 2,3 millions d'euros, dont plus de la moitié à l'export. À l'international elle s'appuie sur un réseau d'agents dans une trentaine de pays. Les débouchés des produits, solutions et services de Dalic se concentrent dans l'aérospatial, le ferroviaire, l'énergie, la marine et la mécanique. Pour Protex, qui a généré environ 200 M€ de chiffre d'affaires en 2017 et qui est spécialiste des marchés de niche, cette opération est une opportunité de diversification. « Nous élargissons notre portefeuille de produits à fort contenu technologique dans le domaine de la métallisation électrochimique, là encore sur un marché de niche », précise Robert Moor. Le président de Protex ajoute qu'avec Dalic le « projet industriel consiste à déployer un savoir-faire et une expertise incontestables dans le traitement des métaux et alliages à haute performance avec de réelles perspectives de développement, grâce aux synergies qui existent en termes d'innovation et de croissance à l'international ». Protex prévoit de maintenir une autonomie industrielle pour Dalic. Seul le siège social sera transféré et regroupé avec celui de Protex à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

MDI: Covestro engage 1,5 Mrd € au Texas

MDI: Covestro engage 1,5 Mrd € au Texas

Le groupe allemand s'engage dans la construction d'une vaste unité de 550 000 tonnes par an de MDI sur son complexe texan de Baytown. Covestro envisage d'investir 1,5 milliard d'euros dans ce projet destiné à[…]

15/10/2018 | PétrochimieActualités
Perstorp double ses capacités de Pevalen

Perstorp double ses capacités de Pevalen

Zhejiang Petroleum & Chemical signe avec LyondellBasell

Zhejiang Petroleum & Chemical signe avec LyondellBasell

Olikrom inaugure son site de Pessac

Olikrom inaugure son site de Pessac

Plus d'articles