Nous suivre Info chimie

Protex s'implante en Amérique du Sud

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Protex s'implante en Amérique du Sud

Les marchés géographiques de Protex

© Source : Protex

C'est une première. Le groupe français de spécialités pose un premier pas industriel en Amérique du Sud. Plus précisément en Colombie, où Protex International vient d'acquérir 75 % du capital de la société Holquimica. Basée à Medellin, dans l'ouest du pays, cette petite société est spécialisée dans les produits chimiques pour le textile. Comme des produits d'ennoblissement, des agents de teinture, des auxiliaires d'impression, des produits d'apprêts ou encore des liants pour l'enduction et les tissus techniques. Protex n'a pas dévoilé le montant de l'acquisition de la majorité d'Holquimica, qui génère un chiffre d'affaires annuel d'environ 1 million de dollars (800 €). Cette société colombienne travaillera en étroite collaboration avec Synthron, filiale de Protex basée à Auzouer-en-Touraine (Indre-et-Loire) et qui fabrique aussi, mais pas seulement, des produits pour le textile. Certains produits d'Holquimica seront désormais fabriqués dans l'usine Synthron, ce qui permettra de renforcer le porte- feuille, tandis que l'usine colombienne pourra diversifier ses productions, notamment dans les produits pour les peintures ou le papier grâce à l'apport de Synthron. Ce qui correspond à la stratégie de « savoir-faire croisés » privilégiée par Protex. En plus de s'implanter industriellement pour la première fois en Amérique latine, alors que le groupe dispose déjà de 17 sites de production aux États-Unis, en Europe et en Asie, Protex étoffe ainsi ses produits pour le textile. Sur un chiffre d'affaires de 100 M€ généré l'an dernier, ce segment est le plus important du groupe, en représentant 19 % de l'activité devant les segments Chimie fine (15 %) et Chimie de commodités (11 %). Particulièrement positionné à l'étranger, où il génère 80 % de ses revenus, Protex poursuit avec Holquimica sa croissance externe à travers de petites acquisitions très ciblées, souvent sur des marchés de niche. L'an dernier, le groupe avait repris l'Américain Mace Polymers et Additives, un spécialiste de résines polyuréthane qui lui avait permis de détenir un quatrième site industriel en Amérique du Nord (CPH n°488).

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

« Sans masques ni barrières », le Village de la Chimie a été fidèle au rendez-vous, le 12 mars dernier, malgré la crise du Covid-19. À l’initiative de France Chimie[…]

26/03/2021 | ChimieEdito Hebdo
France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Plus d'articles